//Denis Bouchard aux soins palliatifs
Le Dernier Sacrement

Denis Bouchard aux soins palliatifs

Raymond Carpentier
Le Dernier Sacrement — Denis Bouchard

Le personnage est fascinant. Imaginez un des profs du film Le déclin de l’empire américain dont la loquacité est amplifiée par une morphine hallucinogène. Denis Prudhomme est un professeur de sciences politiques, grand fumeur, qui est atteint d’un cancer en phase terminale. Les invasions barbares traitait aussi d’un malade phase terminale, mais contrairement au film de Denys Arcand, la pièce se consacre exclusivement au patient.

Position religieuse

Le personnage a écrit un livre dans lequel il est question de religion. Son rejet des religions est beaucoup inspiré de la première partie du documentaire complotiste « Zeitgeist: The Movie » — par Peter Joseph. Il reprend beaucoup d’anecdotes douteuses concernant les similitudes entre les mythologies de Jésus, Horus, Mithra, Zarathustra, et autres. Pas que ses conclusions sur la fabrication par des humains des mythologies ne soient fausses, mais la construction des cette affirmation ne repose pas sur de bonnes bases. Son athéisme est confronté par les deux autres personnages de la pièce, son infirmière croyante et la fille de 20 ans de l’infirmière, qui elle, porte le voile.

Les métastases à ses poumons s’entremêlent de crises de foi et de questionnements.

La pièce

C’est une construction assez simple. Un mélange de monologue et surtout de dialogue entre le patient et les deux personnages féminins à son chevet.
C’est un tour de force de rendre aussi drôle une situation aussi tragique. Un humour intelligent et respectueux. En deux actes, Denis Prudhomme débite un flot impressionnant de paroles absolument hilarantes.

Denis Bouchard est excellent et crédible dans ce rôle d’un homme dans la force de l’âge (57 ans) mais terrassé par la maladie. Les deux actrices sont attentionnées et sympathique. On rêve d’être accompagné par une infirmière aussi disponible et dévouée !

Texte Denis Bouchard
Avec Denis Bouchard, Sofia Blondin, Ayana O’Shun et Pascale Delhaes
Mise en scène Denis Bouchard et Sarah Beauséjour

Théâtre Outremont du 31 janvier au 2 février

Page Facebook de la tournée

TAGS:

Anthropologue de formation, spécialisé en archéologie, Raymond Carpentier travaille dans le milieu des nouveaux médias et de l’internet depuis des décennies. Passionné de cinéma, de technologies, de cuisine, d’histoires, de sciences, de santé, de nutrition, de musique, c’est un touche-à-tout.

Partagez par courriel