//Embrasse! Au TNM

Embrasse! Au TNM

Dominique Paupardin
Embrasse! au Théâtre du Nouveau Monde (TNM) du 21 septembre au 16 octobre 2021, supplémentaires du 17 au 24 octobre 2021, de Michel Marc Bouchard.

Mise en scène Eda Holmes. Coproduction TNM/ Théâtre Centaur. Comédiens : Anne-Marie Cadieux. Yves Jacques, Anglesh Major, Alice Pascual, Théodore Pellerin. En raison de la levée des mesures de distanciation, de nouveaux billets se libèrent pour toutes les représentations d’Embrasse !

La première scène se déroule au cœur d’un centre commercial qu’on imagine gris et sans âme dans une région quelconque, sans vie intellectuelle ou artistique apparente. D’entrée de jeu, Béatrice Lessard (Anne-Marie Cadieux), propriétaire d’un magasin de tissus d’exception donne une gifle à madame Maryse (Alice Pascual), institutrice de son métier, qui fait ses achats pour le dîner. L’affaire prend de l’ampleur quand une bouteille de vin rouge se répand sur le sol.  Le sergent Régis (Anglesh Major) un policier noir, très costaud et trop doux arrive sur les lieux et tente de régler sans succès le conflit qui oppose les deux femmes. On apprend rapidement que la victime porte régulièrement plainte contre Béatrice pour violence envers son fils Hugo (Théodore Pellerin) dont tout le voisinage entend les pleurs et les cris. Mensonges ou vérités ?

Hugo, c’est le fils imparfait, à la recherche de beauté, de vérité et de reconnaissance. Un garçon marginal qui embrasse sans raison, mais qui par ce simple geste emmène les gens à découvrir le meilleur d’eux-mêmes. Un magicien torturé qui ne sait que pardonner et aimer, mais qui veut également s’émanciper. Un fils, honni ou aimé, qui décide dans la foulée des évènements de créer une robe parfaite que portera sa mère lors de sa comparution en cour.  L’esprit possédé par la création de ce vêtement idéal qui rendra sa mère parfaite aux yeux de tous, Hugo se donne corps et âme à son art. Il sera encouragé par le célèbre couturier Yves Saint-Laurent (incarné par Yves Jacques) qui lui apparaît régulièrement. Entre rêve, fantasme et réalité, nous sommes emportés dans un tourbillon ou les questions existentielles fusent à chaque réplique. Les comédiens, tous excellents, les costumes et les décors sobres, la mise en scène minimale nous ramènent pourtant à l’essentiel avant de nous asséner le grand choc de de la scène finale dans un moment de joyeuse libération.

Anne-Marie Cadieux

Collaboration spéciale :  Dominique Paupardin

TNM : Déjà 70 ans!      https://tnm.qc.ca/? 

Plage Tunisie

Journaliste indépendante, elle s'intéresse au théâtre, à la danse et au cinéma mais signe aussi des grands reportages pour différents médias.. Elle a été critique littéraire pendant une dizaine d'années au journal La Presse et réalise aujourd'hui différentes chroniques reliées à l'actualité et au milieu culturel.

Partagez par courriel