//Geneviève Jodoin, le bonheur à L’Isle-aux-Coudres

Geneviève Jodoin, le bonheur à L’Isle-aux-Coudres

Michel Bureau
Lauréate à La Voix en 2019, Geneviève Jodoin file le parfait bonheur à L’Isle-aux-Coudres.

La marsouine d’adoption a fait sa marque bien avant La Voix. Elle a chanté avec les plus grandes vedettes du Québec, et même à l’internationale, en plus de chanter devant les dirigeants de ce monde lors du G7 à La Malbaie en 2018. La benjamine d’une famille de dix enfants ne l’a pas eu nécessairement facile avant d’être reconnue à sa juste valeur. Son passage à l’émission « Belle et Bum » a pris fin abruptement après sept ans de loyaux services, elle en garde un souvenir amer. Elle n’avait jamais gagné de concours, avant de remporter les grands honneurs à La Voix. C’est une battante Geneviève Jodoin.

« Je m’applique toujours, et je donne toujours mon maximum. Peu importe l’occasion, je chante toujours avec la même passion. C’est certain que ce fût particulier de chanter au G7, mais c’était beaucoup plus génial de chanter avec Mélissa Etheridge au Festival d’été de Québec puis à Ottawa, ou encore de chanter avec L’Orchestre symphonique de Montréal sur scène. J’ai toujours un plaisir fou de chanter avec mes chums et Fred, mon conjoint et complice de la première heure ». Geneviève et Frédéric Boudreau, aussi musiciens, sont ensemble depuis plus de 25 ans. Geneviève a été la choriste de plusieurs artistes sur scène ainsi qu’à la télévision à l’émission « Belle et Bum » à Télé-Québec. Certains l’ont touchée droit au cœur, comme Harry Manx, qu’elle accompagne encore sur scène occasionnellement. ‘’Il a une vibe particulière, tout comme Richard Desjardins d’ailleurs, Mélissa Etheridge est d’une simplicité désarmante’’, raconte l’artiste qui a élu domicile à L’Isle-aux-Coudres depuis sept ans.

Elle voue une admiration sans bornes pour Diane Dufresne. « J’aimerais bien qu’elle vienne un jour chanter à notre Bistro Auberge La Fascine. J’adore cette artiste.  », de souligner Geneviève Jodoin avec émotion. Geneviève et Frédéric sont parents de trois enfants. Ils ont débuté ensemble dans la musique. « Nous avons une belle complicité. J’écris les mélodies, il me donne les mots. C’est une bonne thérapie de couple » de dire Geneviève Jodoin. Fred a été musicien pendant plusieurs années dans l’émission « Pour le plaisir » à Radio-Canada. La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre, les trois enfants du couple jouent aussi de la musique. Son fils Jules et son band ont terminé au deuxième rang à Secondaire en spectacle sur la scène régionale.

L’Isle-aux-Coudres, un endroit de prédilection

Geneviève Jodoin ne regrette pas de s’être établie à L’Isle-aux-Coudres avec sa petite famille. «Nous avions un port d’attache avec L’Isle-aux-Coudres, nous venions ici chaque été. Les parents de Fred habitent l’île. Le grand-père Boudreau a été maire de L’Isle-aux-Coudres. Je n’ai pas du tout le mal du pays. Même que Charlevoix me fait aimer l’hiver. À Montréal (elle habitait le quartier Villeray), je commençais à détester l’hiver, ici c’est magique ».

Le restaurant et L’Auberge demandent beaucoup d’énergie, mais il y a des avantages. « C’est certain que ce n’est pas toujours évident, mais nous avons le privilège de performer sur notre propre scène (petite scène à la Fascine), et de contribuer à développer du talent dans Charlevoix. Il y a un vent de renouveau à L’Isle-aux-Coudres », confie cette talentueuse artiste dont le dernier album « J’ai toujours su » est excellent ! Geneviève chante depuis l’âge de six ans, la musique elle a cela dans la peau. « Je chantais avec ma mère dans une chorale à l’église à six ans, mais je suis la seule dans la famille à faire carrière dans la musique, hormis mon chum. Ma famille m’a toujours soutenu tout au long de ma carrière », de conclure Geneviève Jodoin. Si vous faites un détour dans Charlevoix durant les vacances, faites une halte à La Fascine, les hamburgers sont excellents et vous aurez peut être la chance de rencontrer Geneviève !

Las Olas
Partagez par courriel