//La musique des Cowboys Fringants rencontre le Cirque du Soleil, un rendez-vous

La musique des Cowboys Fringants rencontre le Cirque du Soleil, un rendez-vous

Alain Clavet
La rencontre des belles balades des Cowboys Fringants et du talent du Cirque du Soleil de Daniel Lamarre a comblé la salle enthousiaste à la première de ce cinquième spectacle Hommage.

Le spectacle Joyeux Calvaire a charmé par la musique du groupe québécois les Cowboys Fringants évoquant des tableaux animés par les acrobates du Cirque du Soleil et une dynamique troupe de danseurs sous la signature du chorégraphe Vincent Desjardins. La scène où la troupe danse dans un bassin d’eau est belle et festive.

Les clowns, les unicycles, les cerceaux, la haute voltige, les sangles aériennes, tout le savoir-faire du Cirque du Soleil s’illustre.  Le numéro de Bye bye Lou qui réalise des acrobaties les yeux bandés est particulièrement impressionnant et réussit.  La musique des Cowboys Fringants est vraiment mis à l’honneur au grand plaisir des spectateurs.  Joyeux Calvaire une excellente raison pour les Montréalais de visiter la charmante ville de Trois-Rivières et son centre-ville qui offre un accès direct et une vue exceptionnelle sur Fleuve Saint-Laurent.

Joyeux Calvaire à l’Amphithéâtre Cogeco, jusqu’au 17 août à Trois-Rivières

Dans le contexte d'une carrière au gouvernement du Canada dans les secteurs de la francophonie, des langues officielles et de la culture, j'ai eu l'occasion de donner des conférences à l'UNESCO et l'Internet Society à Washington, à Paris et au Japon. Mes études m'ont aussi permis d'obtenir des maîtrises en administration publique et en histoire canadienne.

Partagez par courriel