//Miró, un esprit libre, au MNBAQ

Miró, un esprit libre, au MNBAQ

La Métropole
Miró au Musée national des beaux-arts du Québec jusqu’au 8 septembre 2019 – Miró, grand créateur de symboles.

L’exposition extraordinaire qui est présentée au Pavillon Pierre Lassonde à Québec. Avec son univers entouré de couleurs et de symboles, Miró nous fait vibrer par sa créativité et sa marginalité qui sont fidèles à sa réputation internationale. Cet artiste qui a marqué le XXè siècle, nous a quitté en 1983. Né à Barcelone en 1893, à Palma de Majorque, ce génial peintre espagnol était sculpteur, céramiste et graveur.

Cette exposition comprend plus de 200 peintures, sculptures et oeuvres sur papier. MIRO est un génie de l’art dans toute sa modernité et un créateur de symboles et de sens.

Je veux que tout reste derrière moi comme ce sera sera au moment où je disparaîtraI.  Ce qui m’intéresse, ce n’est pas que le tableau reste là, mais son rayonnement, son message, ce qu’il va faire pour transporter un peu l’esprit des gens.   Joan Miró, 1977

Miró m’impressionne! Cette exposition se caractérise par sa grande capacité de toujours se renouveler sans cesse.  Je vis de mon art et je peux apprécier l’extraordinaire créativité de Miró. L’exposition, divisée en quatre grandes sections, offre plusieurs périodes de création à voir de sa carrière vous auez la chance d’apprécier l ‘ensemble de son œuvre picturale.

Miró utilise, depuis années 1940, un vocabulaire bien à lui, riche de symboles fondamentaux et ses œuvres renvoient à ses thèmes de prédilection : la femme, l’animal, le soleil et l’étoile . Cette riche iconographie  comprend des habitants du monde terrestre, mais aussi des éléments plus aériens. Femmes, oiseaux et personnages se répètent en une vaste galerie de figures.

L’œuvre de Miró maintient un lien direct avec la nature.  Les rythmes de la vie, les relations de l ‘être humain avec la terre, la mécanique des corps célestes et des cycles cosmiques et les symboles de la fertilité occupent une place proprement fondatrice dans son univers marginal. Et même dans ses sculptures, des symboles iconiques nous rappellent son caractère créatif. Les taches dans ses oeuvres sont uniques et originales grâce à leurs caractères émotifs et colorés qui expriment sa sensibilité et sa gestuelle.

Miró au MNBAQ jusqu’au 8 septembre.

Collaboration spéciale.  Jean Gaudreau, artiste-peintre.

Partagez par courriel