//Un Québécois expose au Cambodge

Un Québécois expose au Cambodge

La Métropole
Pierre Roussel, photographe québécois vivant au Cambodge depuis la fermeture des frontières pour cause de covid, participe dès le 9 février 2022, à une exposition commune documentant les travaux majeurs d’améliorations des infrastructures : routes, rue, trottoirs, évacuation de l’eau de pluie, dans sa ville d’adoption :  Siem Reap, petite ville connue surtout pour les temples d’Angkor.

À propos de Pierre Roussel : photographe professionnel depuis 1984 ; il travaille comme pigiste pour des agences (Publiphoto, Getty….) pour des journaux (Montréal Campus, Downtowner,…) ou comme photographe officiel de grands événements : Festival des films du monde, Festival juste pour rire, Conférence de Montréal. En Asie, depuis 2018, il prend autant de plaisir à documenter les grandes festivités religieuses et la vie de tous les jours que lorsqu’il couvrait les premières de films, les rencontres protocolaires avec le premier ministre et autres événements historiques du Québec.

Cette envie de documenter la transformation et la renaissance de Siem Reap lui est donc venue naturellement, car documenter est dans son ADN, préfèrent photographier le côté positif des travaux tout en montrant que la vie continue surtout pour les enfants qui ont profité d’un immense terrain de jeu, dans un style mélangeant photojournalisme avec un côté artiste en noir et blanc.

Plage Tunisie
Partagez par courriel