//Péladeau, Girouard et Plamondon : voici le secret de Patsy

Péladeau, Girouard et Plamondon : voici le secret de Patsy

Michel Girouard

Michel Girouard. LaMetropole.Com

Patsy Gallant, né le 15 août 1948, fêtait son 70è anniversaire au charmant bistro français Les Tontons Flingeurs. À cette occasion, une pléiade d’artistes et de personnalités connues lui ont rendu un hommage vibrant.  Pierre-Karl Péladeau, Luc Plamondon et Emmanuel Cabral, notamment, ne voulaient pas manquer cette soirée joyeuse pour souligner l’anniversaire d’une grande artiste.

Patsy a connu de nombreux succès.  On se rappelle avec émotion son interprétation du Rêve de Stella Spotlight dans la célèbre comédie musicale Starmania de Luc Plamondon.  Patsy avait, en effet, remplacé Diane Dufresne au Théâtre Mogador pour ce rôle exigeant.  À l’émission Le Jardin des étoiles Patsy était toujours la reine.  Couronnée du Prix Juno de la meilleure artiste et du single de l’année Patsy connaît tous les honneurs.  Cette année, son récent disque en hommage à Edith Piaf, Patsy Gallant chante Piaf, offre une rencontre émouvante de deux artistes du coeur.  Le répertoire des chansons de Patsy Gallant est vaste et éclectique : Are you Ready for Love, New York New York et son éternel L’hymne à l’amour.

« Patsy Gallant fait partie du paysage culturel canadien depuis le début des années soixante alors qu’elle débute, toute jeune, au sein du groupe vocal familial Les Sœurs Gallant. En 1967, elle entame une carrière solo des plus prometteuses qui la mènera au sommet des palmarès avec des succès tels que « Sugar Daddy », « Besoin d’amour » « From New York to L.A. ». Sa popularité la conduit même à la tête de sa propre émission de télévision sur les ondes de CTV : The Patsy Gallant Show. Au début des années 1990, Patsy se tourne vers la France où, après avoir consacré quelques années à une célébration du répertoire d’Édith Piaf. Elle enchaîna ensuite en défendant un des rôles principaux de « Cindy », autre opéra-rock de Luc Plamondon.

Tout au long de ses 50 ans de carrière, Patsy a démontré qu’elle est une artiste complète, faisant preuve d’une grande polyvalence : elle chante, danse et joue la comédie. Sur scène comme sur disque, son talent s’illustre dans tous les styles allant du blues au disco, en passant par le rock et le jazz. De nombreux prix souligneront d’ailleurs sa prolifique carrière : Yamaha Award,  Tokyo Award,  Félix, deux Victoires de la musique et trois Junos. L’été 2010 marquait un retour à la musique dansante avec « Coeur de velours». De ce projet naîtra l’idée du spectacle « Patsy Gallant lâche son fou ». » (Extrait du site web Agence Timing.)

Patsy, une voix, une présence et, enfin, son secret :  à 70 ans, Patsy Gallant a toujours la même passion pour son métier.  Patsy donne tout à son public, hier, aujourd’hui et toujours.  Merci Patsy!

Péladeau et Girouard : le secret de Patsy

 

La brasserie la plus sympa de Montréal Les Tontons Flingeurs.  A lire sur LaMetropole.Com :  http://lametropole.com/gastronomie/les-tontons-flingeurs-la-brasserie-francaise-la-plus-sympa-de-montreal/

 

Michel Girouard est chroniqueur artistique dans plusieurs émissions de télévision (dont: Le Jardin des étoiles) Toujours accompagné par ses chiens, il est porte-parole des Pattes de l’espoir, qui consiste à faire un march-o-thon accompagné de chiens pour amasser des fonds pour la lutte contre le cancer.

Partagez par courriel