Pierre Marcotte. Monsieur charme, monsieur télé.

« Le plus difficile en vieillissant, rayer des noms dans son carnet d’adresses » (Pierre Marcotte).  J’ai eu l’occasion dans ma carrière de rencontrer plusieurs personnalités, il y a des personnalités qui m’ont marqué tout particulièrement, du nombre Monsieur Télé Pierre Marcotte. Le côté humain de Pierre, sa grandeur d’âme, son ouverture d’esprit, sa grande gentillesse, pas prétentieux pour deux sous, un animateur hors de l’ordinaire.

Il avait remplacé au pied levé Martine St-Clair sans pour autant être vexé sur le plateau de tournage de mon émission Charlevoix Parle Moi, suite au décès du père de Martine, c’était en 2019. Il m’avait confié, ‘’Tu sais ce qu’il y a de plus difficile Michel en vieillissant, c’est de rayer des noms dans son carnet d’adresses’’. Il m’avait également confié, ‘’Un bon interviewer est celui qui donne la parole à ses invités, et toi Michel, tu as compris cela’’, un beau compliment venant de la part d’un des plus grands animateurs télé que le Québec ait connus. C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris son décès, je me console en me disant qu’au moins, il n’a pas agonisé à l’hôpital. Pierre habitait Saint Irénée à flanc de montagne avec une vue imprenable sur le fleuve dans Charlevoix depuis une dizaine d’années. Il filait le parfait bonheur avec sa conjointe Denise Plouffe, et comptait plusieurs amis dans Charlevoix, et partout au Québec, dont notamment M. Desgagnés, un passionné de bateau comme lui. Il était à l’écoute des autres. Il a fait plusieurs heureux par sa présence. Il devait donner une série de spectacles au Casino de Montréal à l’automne, il était en bonne forme avant que la maudite Covid vienne le faucher brusquement. Je m’étais promis d’aller le voir en spectacle au Casino.

Un gars chanceux en maudit…

De faire une entrevue avec Pierre Marcotte, c’était du bonbon. J’étais suspendu à ses lèvres. Il était conscient qu’il avait vécu une belle vie. ‘’Michel, je suis chanceux en maudit d’avoir vécu une aussi belle vie’’. Lors de cette entrevue mémorable, Pierre m’avait raconté avec le sourire aux lèvres qu’il avait terminé deuxième au concours du plus bel homme organisé par Lise Payette dans les années 70, derrière… son ami Jean-Pierre Ferland. ‘’J’ai bien ri avec Jean-Pierre, un ami de longue date’’. Pierre avait deux amis proches dans le milieu artistique, Paolo Noël à qui il rendait visite quasi chaque année dans Kamouraska, et Roger Giguère (Monsieur Tranquille). Joël Denis était assurément son plus grand complice sur scène. Joël était secoué comme plusieurs d’entre nous à l’annonce du décès de Pierre. ‘’ Je suis bouleversé, nous avons connu beaucoup de succès à la télé, et sur scène. J’ai eu la chance de faire une dernière tournée avec Shirley et Pierre. Pierre était un bonhomme très sympathique, très humain. Je suis descendu dans Charlevoix pour convaincre Pierre d’embarquer dans la tournée des Tannants en 2016’’, de me confier Joël avec des trémolos dans la voix. Pierre Marcotte était aussi un homme d’affaires aguerri, il avait la cote également auprès de ses employés au Restaurant Hélène de Champlain. Il avait beaucoup de respect pour son staff. Le succès ne lui est pas monté à la tête, il était d’une simplicité désarmante.

René Angelil voulait acheter la Joconde

Pierre Marcotte n’était pas seulement un communicateur hors pair, il était aussi un pince-sans-rire, un faire valoir, un comédien. Il aimait également jouer des tours à ses complices. Il m’a raconté en primeur une anecdote avec René Angelil. ‘’J’étais à Paris avec un ami et René Angelil pour un show de télé. Un bon matin René cogne à la porte de ma chambre d’hôtel déguisé en prince d’Arabie me disant on s’en va voir la Joconde, et vous êtes mes gardes du corps. Rendu sur place, il raconte au gars de la sécurité qu’il veut acheter la Joconde. Le monsieur lui répond que c’est impossible que ce soit un trésor national, René lui dit que tout est à vendre. C’était comme s’il voulait acheter la Tour Eiffel. On a bien ri de me raconter Pierre en riant de bon coeur.

Miguel Doucet, Pierre Marcotte, Élaine Élie Sirois

Pierre Marcotte, Élaine Élie Sirois

En terminant, je voudrais offrir mes plus sincères condoléances à sa conjointe Denise Plouffe, sa complice des dernières années, ses fils Bruno-Pierre et Pascal. Pierre Marcotte était un être d’exception, j’en garde un souvenir impérissable. Je soupçonne son ami Paolo Noël, décédé récemment, d’être intervenu auprès de Dieu pour réclamer la présence de Pierre Marcotte au ciel. Bon voyage, Pierre, ta présence me manque déjà.

Entrevue de Pierre Marcotte et Jean Gaudreau par Michel Bureau à Charlevoix, Parle-Moi.

Photo principale :  Pierre Marcotte

Las OlasMains Libres

Michel Bureau

Le Bureau des Sports