//Serge Savard, un grand Canadien

Serge Savard, un grand Canadien

Hélène Clermont

Hélène Clermont, LaMetropole.Com  (Photo – Clermont & Clermont.)

Il joue avec le Canadien junior de Montréal puis avec les équipes professionnelles mineures des Knights d’Omaha et des Apollos de Houston. Il fait ses débuts dans la Ligue nationale de hockey avec les Canadiens de Montréal en 1966.  Glorieux défenseur des Canadiens de Montréal, il a vécu la série du siècle contre la Russie en 1972.  Serge Savard est le seul joueur des Canadiens a n’avoir perdu aucun match dans cette série mémorable.  Après sa retraite en tant que joueur, Savard devient directeur général des Canadiens. Il permet à son équipe de gagner la coupe Stanley en 1986 et en 1993.
En dix-sept saisons avec le Canadien, Savard joue huit fois pour l’équipe qui gagne la coupe Stanley. En 1969, lorsque le Canadien remporte le championnat pour la deuxième fois de suite, on lui remet le trophée Conn Smythe, qui le désigne joueur le plus utile lors des éliminatoires. Savard mène les Canadiens à des victoires à six championnats de 1971 à 1979.
En 1979, il gagne le trophée Bill Masterton pour sa persévérance et son dévouement pour le hockey. Serge Savard termine sa carrière avec les Jets de Winnipeg et quitte la glace en 1983. Le Club Canadiens de Montréal a retiré son chandail, numéro 18, le 18 novembre 2006.  Ancien Directeur Général des Canadiens, on l’a surnommé: Le Sénateur.  Membre du temple de la renommée en 1985,  Serge Savard est aujourd’hui un homme d’affaires averti et se consacre à des projets immobiliers et au golf.
Serge Savard, un grand Canadien.

Présidente de Clermont & Clermont, Hélène Clermont oeuvre dans le milieu artistique, culturel, de la beauté, de la mode et de l’événementiel depuis très longtemps. Elle a cotoyé des célébrités tout au long de sa carrière notamment à titre d’animatrice et de productrice.

Partagez par courriel