//14e Festival International Film Black Montréal
Black Film Festival

14e Festival International Film Black Montréal

Raymond Carpentier

Ce festival déroule le tapis rouge aux films qui sont souvent oubliés. Les réalisateurs et réalisatrices noirs sont sous-représentés en général et c’est l’occasion de faire de belles découvertes. Une intéressante et diversifiée programmation de 72 films en provenance de 25 pays vous fera voyager. Beaucoup de ces films sont en premières québécoises, canadiennes, nord-américaines ou mondiales. C’est une raison de plus de faire un tour au Cinéma du Parc, à la Cinémathèque Québécoise et au Cinéma Impérial.

Samedi et dimanche, l’INIS présente le Black Market. Des activités de réseautage, de formation et de financement. Allez sur le site Internet pour plus d’information.

Affiche du film Obey

Le film Obey présenté à la soirée d’ouverture est un film coup-de-poing qui démontre de manière très réaliste les rouages de la violence. Le réalisateur montre habilement les dessous de la petite criminalité, de la violence conjugale, des problèmes de consommations, bavures policières, des grands mouvements de violence urbaine. Le tout traité avec une certaine douceur et un scénario très bien ficelé. 

Le 14e Festival Film Black à Montréal

Site Internet

Anthropologue de formation, spécialisé en archéologie, Raymond Carpentier travaille dans le milieu des nouveaux médias et de l’internet depuis des décennies. Passionné de cinéma, de technologies, de cuisine, d’histoires, de sciences, de santé, de nutrition, de musique, c’est un touche-à-tout.

Partagez par courriel