//Autopsie d’un crime imparfait

Autopsie d’un crime imparfait

Alain Clavet
Autopsie d’un crime imparfait, l’assassinat de France Lachapelle, le 22 octobre 1980, le mystère subsiste.

À la fois documentaire et polar, Autopsie d’un crime parfait de Jacques Côté pose des questions demeurées sans réponse : l’homme qui s’est accusé de ce crime abject était-il le véritable coupable?  L’enquête de Jacques Côté enrichit le mystère de témoignages, de documents et des contenus détaillés des procès.   Le célèbre metteur en scène québécois Robert Lepage, soumis au polygraphe, a été le dernier à voir France Lachapelle vivante.  Un pyromane voyeur est soupçonné.  La plume de Jacques Côté vous conduira dans les méandres d’un drame noir et troublant.

Autopsie d’un crime imparfait. 22/10/80. L’assassinat de France Lachapelle, de Jacques Côté, Les Éditions de l’Homme. 2020, 261 p.

La plume noire de Jacques Côté a été récompensée du prix Arthur-Ellis, du Grand Prix La Presse et le prix Saint Pacôme. Ses récents romans ont été publiés chez Babel Noir / Actes Sud.

Photo principale : Jacques Côté. Crédit : Louise-Anne Bouchard

Dans le contexte d'une carrière au gouvernement du Canada dans les secteurs de la francophonie, des langues officielles et de la culture, j'ai eu l'occasion de donner des conférences à l'UNESCO et l'Internet Society à Washington, à Paris et au Japon. Mes études m'ont aussi permis d'obtenir des maîtrises en administration publique et en histoire canadienne.

Partagez par courriel