//La fin pour Le Parchemin

La fin pour Le Parchemin

Raymond Carpentier
Nos sources nous indiquent que Le Parchemin, le célèbre libraire – bijoutier – boutique de Montréal ferme ses portes. Le Parchemin, qui occupait le métro Berri depuis 1966, ferme malheureusement ses portes.

C’est connu, les librairies ont de plus en plus de difficultés à faire leurs fins de mois.   La concurrence déloyale des Amazons de ce monde rend la survie des libraires indépendantes de plus en plus problématiques.   Vivement, à l’instar de la France, une taxe GAFA québécoise pour favoriser la survie de nos commerces face aux géants du commerce en ligne : Google, Apple, Facebook et Amazon.  Le maintien de notre culture, de notre prospérité et de nos emplois au Québec en dépendent !

Anthropologue de formation, spécialisé en archéologie, Raymond Carpentier travaille dans le milieu des nouveaux médias et de l’internet depuis des décennies. Passionné de cinéma, de technologies, de cuisine, d’histoires, de sciences, de santé, de nutrition, de musique, c’est un touche-à-tout.

Partagez par courriel