//Choeur classique de Montréal : Tournée exceptionnelle en Russie

Choeur classique de Montréal : Tournée exceptionnelle en Russie

Aline Apostolska
Koslovsky, vous connaissez ? Osip Koslovsky ? Moi non plus en vérité, et à vrai dire, peu de personnes répondraient par la positive à cette question. Même Wikipédia l’ignore, c’est vous dire…

Mais grâce à l’exceptionnelle représentation du Chœur classique de Montréal le 8 juin 2019 à la Maison Symphonique, le public montréalais a pu découvrir le Requiem de Koslovsky, grand compositeur contemporain de Mozart dont le nom et l’œuvre étaient tombés dans une faille de l’histoire de la musique. Ô grand dommage, désormais réparé, grâce au Chœur Classique et son chef d’orchestre et directeur artistique, Louis Lavigueur, ainsi qu’à une fructueuse et intense collaboration avec cinq grands solistes moscovites venus spécialement pour la prestation montréalaise, et qui avaient entrepris une véritable investigation pour retrouver les deux versions de la partition originale du compositeur. «Un Requiem littéralement ressuscité » comme n’a pas manqué de le souligner avec humour Louis Lavigueur en ouverture du concert.

Venus spécialement pour la représentation du 8 juin à Montréal, les cinq solistes Svetlana Polyanskaya (soprano), Ekatarina Kudriavtseva (soprano), Anna Kholmovskaya (mezzo-soprano), Konstantin Stepanov (tenor) et Aleksei Komarov (baryton), ont organisé en retour, en collaboration avec le chœur professionnel Pokroff de Moscou, les philharmonies de Pskov et de Iaroslavl, ainsi que des festivals du pays, une tournée exceptionnelle du 1er au 18 août 2019. Ensemble, ces chœurs se produiront notamment à Saint-Pétersbourg, dans la cathédrale même où fut créé le Requiem de Koslovsky en 1798. Puis de Saint-Pétersbourg, ils partiront en tournée trois semaines à Pskov, Moscou et Iaroslavl. Le Chœur classique de Montréal interprétera, en plus du Requiem, les Trois chansons russes de Serguei Rachmaninov ainsi que des œuvres a capella.

Cette collaboration, fort prometteuse, est ainsi une manière de célébrer en grand le 30ème anniversaire du Chœur classique de Montréal, un chœur amateur composé de quelque 80 membres. Amateur mais exceptionnel, avec un niveau d’exigence et un niveau d’excellence aussi uniques que remarquables, salué partout par les plus grands professionnels. Pour fêter cet anniversaire de maturité, quoi de plus indiqué que cette belle synergie de talents avec la Russie pour signer la première tournée du Chœur classiquede Montréal depuis sa création. Une coopération de haut vol qui se prolongera avec la venue du chœur Pokroff qui se produira avec le Chœur classique de Montréal pour interpréter la Missa Solemnis de Beethoven, le 9 juin 2020, toujours à la Maison Symphonique.

« Le Chœur classique recrute constamment » me dit Nathalie Théocharidès, alto dans le chœur depuis huit ans, ravie de partir en tournée avec ses collègues. Comme spectatrice, bien que je ne sois pas une spécialiste du répertoire choral classique, j’avoue attendre avec impatience le concert que donne le Chœur classique chaque année en juin dans l’écrin rare que constitue la Maison Symphonique. La rigueur, l’exigence du chef Louis Lavigueur tant à l’égard de l’orchestre qu’à celui des membres du chœur, et aussi l’originalité audacieuse de ses choix année après année, la majesté et la finesse d’interprétation, en fait toujours une soirée magique.    

Bravo donc au Chœur classique pour cette tournée russe, et au plaisir de les retrouver le 9 juin 2020. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Crédit Photos : Aline Apostolska

Parisienne devenue Montréalaise en 1999, Aline Apostolska est journaliste culturelle ( Radio-Canada, La Presse… ) et romancière, passionnée par la découverte des autres et de l’ailleurs (Crédit photo: Martin Moreira). http://www.alineapostolska.com

Partagez par courriel