//Le Sputnik prend son envol !

Le Sputnik prend son envol !

Par Bernard Gauthier, LaMetropole.Com

Il s’agit du tout dernier manège au Parc F.U.N au Sommet Saint-Sauveur, un manège à sensations fortes fort couru par les jeunes et moins jeunes.

L’inauguration, qui a eu lieu le 29 juin dernier, s’intègre à la première phase d’un plan d’investissement de 2 millions de dollars, annoncé en avril 2017 par les Sommets. Arborant des centaines de lumières, cette nouvelle activité permet aux plus grands enfants de s’amuser, eux aussi, dans le parc de manèges largement conçu pour les tout-petits.

 

Après le Viking qui s’adresse particulièrement aux plus grands, il en est de même pour le Sputnik. Ses mouvements de pendules et de rotations simultanées font virevolter la tête en bas et les cheveux au vent de tous les participants. Disons que j’ai préféré de m’en abstenir, non pas par peur, mais plutôt pour les maux de cœur. Je voulais jouir de ma soirée et ne rien manquer.

L’inauguration du nouveau manège a réuni quelques milliers de personnes pour le coup d’envoi de la saison estivale.  Afin d’ajouter une touche festive à ce lancement, les enfants ont pu faire la fête avec un clown, une maquilleuse, un DJ, des animaux exotiques ainsi qu’un époustouflant spectacle de magie qui s’est conclu par le lancement d’une vraie fusée. Cela a émerveillé des centaines de jeunes et parents souvent ébahis face aux mystères des lois physiques vulgarisés dans un vocabulaire accessible à tous.

Après avoir passé la journée dans les glissades d’eau, pourquoi ne pas compléter la journée au Parc F.U.N. ? Sommeil assuré aux tout-petits au retour à la maison après autant d’émotions et d’émerveillement pendant des heures et des heures dans un environnement festif et boisé à bien des endroits !

Le Sputnik prend son envol !

Journaliste en radio, télévision et dans plusieurs médias écrits depuis plus de 35 ans, Bernard Gauthier est rédacteur en chef émérite au Magazine Circuit Industriel après avoir occupé les fonctions de rédacteur en chef pendant plus de 10 ans. Bernard Gauthier a parcouru l’Europe, les États-Unis, le Canada, les Caraïbes et quelques pays en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Scandinavie et en Russie.

Partagez par courriel