Jonathan Charette, la passion de Cobain

Ricardo Langlois

D’entrée de jeu,“La passion de Cobain” est pour moi le meilleur recueil de poésie de Charette. Où étiez-vous le 5 avril 1994, le jour de la mort de l’icône Kurt Cobain, chanteur de Nirvana ?…

André Roy, Comment allons-nous dorénavant écrire ?

Ricardo Langlois

André Roy est dans le paysage littéraire depuis plusieurs décennies. Il est l’un des pionniers des éditions « Les herbes rouges ». Il est également l'un des premiers auteurs ouvertement gay au Québec. Traverser les tabous, le…

Mario Lirette, sept vies !

Michel Bureau

En repos forcé à cause de son diabète, l’animateur de radio (le roi des ondes) Mario Lirette garde le moral. L’ancien photographe du Journal de Montréal, André Toto Gingras, disait de lui qu’il avait sept…

Stéphane Despatie, Les Mains libres, entrevue

Ricardo Langlois

Stéphane, ton CV est impressionnant. Directeur aux Écrits des Forges, journaliste, poète, triathlonien, parle-moi de ton parcours. J’ai été très impliqué dans les arts toute ma vie, tant en gestion qu’en création, et le sport a presque…

Honey Solarz « Love is in the air »

Hélène Clermont

L’artiste peintre Honey Solarz « Love is in the air », à voir à la Galerie 203. L’exposition de Honey Solarz est colorée, lumineuse. J’ai été séduite par cette femme charismatique qui aime la vie et qui la…

Amélie Nothomb, Soif d’absolu

Ricardo Langlois

Intitulé Soif, le 28e roman signé Amélie Nothomb est maintenant disponible en édition de poche. Un résumé sommaire, il s’agit de l’Évangile de Jésus-Christ décortiqué selon la vision de l’auteure. C’est un roman audacieux qui démontre…

Dany Laferrière, Petit traité sur le racisme

Ricardo Langlois

Avoir une réflexion sur le racisme. Comment interpréter le racisme? Écrire noir sur blanc. Avoir une opinion. “La réalité vs la fiction, le réel vs le virtuel, fragment vs récit, etc” (1). Nous sommes en…

François Godin, Lignes d’effondrement

Ricardo Langlois

J’ai pensé à un voyage initiatique et à Jaccottet. « Le mouvement presque silencieux du cœur de ce qu’on appelle le cœur : que ce serait humble et presque invisible. » (1) Pélérinage,  « Lignes d’effondrement » est un voyage d’introspection où…