//Jean-Jacques Cossette, bâtir l’Abitibi

Jean-Jacques Cossette, bâtir l’Abitibi

Martine Ousset
Une triste nouvelle, le décès de Jean-Jacques Cossette, le 27 février 2022 à l’âge de 90 ans.  Toutes nos sympathies à son épouse, sa confidente et complice Alexandra L. Cossette, sa famille et ses amis.

Jean-Jacques Cossette était un épicurien, amoureux des bons restaurants et des bons vins et toutes les personnes de la restauration montréalaise qui l’ont connu, patrons et employés, n’ont que des bons mots à son égard.   Sa gentillesse et sa générosité étaient notoires. Hélas, plusieurs de ses restaurants préférés : Les Beaux Jeudis, le Mas des Oliviers, les Chenêts, Chez Gauthier sont aujourd’hui fermés.  Les patrons et les employés de ces restaurants, dont je fais partie, ont de multiples souvenirs chaleureux de ce client et ami fidèle.

Rappelons, à larges traits, sa carrière prolifique.  Jean-Jacques Cossette est un bâtisseur.  Dès 1957, avec ses frères, il construit un moulin à scie dans la MRC Abitibi à Champneuf puis la scierie Bell sur Lebel-sur-Quévillon.  Suite à un voyage en Europe, Jean-Jacques fonde à Val-d’Or une usine de panneaux formés de résidus de bois.  Dès 2008, le président fondateur de Forex fait des acquisitions d’usines à Ferme-neuve et Mont-Laurier et en 2015 achète une usine fermée à Amos. Jean-Jacques Cossette est reconnu comme l’un des plus grands hommes d’affaires en foresterie au Québec.

L’Autre Saison sur la rue Crescent était devenu son oasis préférée à Montréal.  Sa table ronde devant le bar accueillait les amis pour faire ripaille du meilleur carré d’agneau de Montréal du chef Alain et de bons bordeaux dont le Château Lagarde ou le Château Papeterie. Nous n’aurons plus le plaisir d’entendre cette phrase devenue célèbre : « Qu’on n’en manque jamais! »  Son rire goguenard et ses yeux narquois nous manqueront.


Une pensée particulière pour Alexandra L. Cossette qui a accompagné et soutenu Jean-Jacques, pour le meilleur et pour le pire, dans de nombreux voyages et projets. Mentionnons le Sommet des Cossette en 2007 en hommage à ses parents et son appui dans les grandes étapes du développement de l’entreprise de Jean-Jacques Cossette. La vie est un chemin plus doux lorsqu’elle est partagée.

La rue Jean-Jacques Cossette.

Boulevard Jean-Jacques Cossette à Val-d’Or

PHOTO : RADIO-CANADA / MÉLANIE PICARD

Photo principale :  Jean-Jacques Cossette

Tunisie Golf Thalasso

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.

Partagez par courriel