Le bitcoin est-il légal ?

Lorsqu’il faut parler d’argent, il est toujours important de commencer par regarder le côté de la légalité.

Si vous êtes donc de ceux qui souhaitent ou qui ont investi dans le bitcoin aujourd’hui, il est important d’avoir une réponse à cette question. Si elle est légale, vous devez également avoir une idée sur les lois fiscales la concernant.

En effet, pour des questions de finance, il est toujours utile d’être du côté sécuritaire. Sachez donc qu’il est très difficile de donner une réponse exacte à ce sujet. Cet article vous aide tout de même à avoir une idée claire. D’entrée de jeu, sachez que l’utilisation du bitcoin est acceptée dans certains pays, dont El Salvador. Cette monnaie virtuelle devient d’ailleurs une alternative de paiement assez importante à ce jour. Voici donc ce qui peut taire vos questionnements au sujet du bitcoin.

Le bitcoin est une monnaie apolitique

L’une des premières choses que vous devez savoir, c’est que le bitcoin est l’une des premières monnaies apolitiques de toute l’histoire. Pour ce faire, elle n’a aucune frontière. C’est pour cette raison qu’il est difficile de la réguler ou de la contrôler. La Chine a récemment déclaré illégal l’utilisation du bitcoin sur son territoire. Dans le cadre des transactions P2P, vous pouvez l’utiliser sans craindre aucune sanction de la loi de votre pays, sauf en Chine. C’est d’ailleurs ce caractère décentralisé qui fait de lui un casse-tête pour les gouvernements et les régulateurs.

Il est donc assez difficile de dire si le bitcoin est légal ou pas. Si vous choisissez de visiter  le site bitcoin prime vous allez vous rendre compte que plusieurs investisseurs sont devenus riches à cause de cette dernière. Ils n’ont jamais été arrêtés ou alors vus leur compte gelé. Avant de vous lancer dans un investissement pareil, il est plutôt utile de tenir compte de la loi en vigueur dans votre pays. Il vous suffit de prendre des renseignements auprès des autorités de contrôle locales.

Le bitcoin est légal dans certains pays

Si d’autres pays interdisent carrément l’utilisation du bitcoin. Certains préfèrent plutôt rester sensibles face à cette monnaie électronique et s’efforcent juste à garder un cadre réglementaire adéquat. Ces derniers veulent plutôt intégrer l’innovation, au lieu d’étouffer la monnaie virtuelle.

À vrai dire, il est difficile d’interdire l’utilisation d’une cryptomonnaie décentralisée comme le bitcoin. Même si vous ne pouvez pas vous en servir dans votre région géographique, elle peut vous servir dans les achats en ligne. Les pays, dont la Chine, qui tentent de l’étouffer ne parviennent toujours pas à la bloquer.

Personne ne peut en effet vous interdire d’avoir accès à internet et d’y gérer vos différentes transactions. C’est une véritable monnaie mondiale et vous n’avez plutôt rien à craindre. Sauf dans le cas où vous êtes réellement dans un pays tyrannique. Mais rappelez-vous toujours que le bitcoin n’est la monnaie nationale d’aucun pays, sauf Le Salvador.

Qu’en est-il de la taxation du bitcoin ?

Voici un autre sujet qui doit réellement intéresser toute personne qui souhaite investir dans le bitcoin ou autre monnaie virtuelle. Vous allez être surpris de savoir qu’il n’y a également pas de réponse définitive à ce niveau. La manière avec laquelle il est fiscalisé dépend en effet de chaque pays qui accepte de l’utiliser.

C’est pourquoi vous allez vous rendre compte que certains pays ont déjà proposé leur propre loi de taxation sur les cryptomonnaies. Lorsque vous utilisez le bitcoin, n’oubliez jamais de vérifier les lois locales à ce sujet. Il est en effet très important de toujours rester informé et être au parfum des changements récents.

Comme vous l’avez compris, il est impossible aujourd’hui de tabler sur la légalité du bitcoin. Ceci ne veut pas dire qu’il s’agit d’une monnaie illégale. Juste que le seul lieu où vous pouvez être certain de l’utiliser est internet. Même s’il est vrai que certains pays tolèrent, son utilisation aujourd’hui. Il est en effet possible d’acheter des articles ou des services en ligne avec cette monnaie électronique. Une petit pourcentage de son portefeuille en bitcoins semble raisonnable, dans une perspective à long terme.

Mains LibresLe Pluvier