//Les Canadiens sont endettés

Les Canadiens sont endettés

Bernard Gauthier
Une forte reprise du marché immobilier et un ralentissement des prêts hypothécaires existants sont les deux principaux facteurs qui ont porté la dette à la consommation à près de 2 milliards $ au deuxième trimestre.

C’est du moins ce que rapporte Equifax dans son dernier rapport. La dette à la consommation a augmenté de 2,8 % par rapport au trimestre de l’an dernier.

« Une reprise se profile à l’horizon pour d’autres produits de crédit, alors que les dépenses par carte de crédit ont commencé à augmenter en juin. Les niveaux des dépenses par carte de crédit des consommateurs qui n’ont pas recours au report de paiement sont revenus à ce qu’ils étaient avant la pandémie à la fin du trimestre », affirme Rebecca Oakes, vice-présidente adjointe, Analyse avancée chez Equifax Canada.

Rebecca Oakes, Equivax Canada

À son avis, la situation est différente pour tous. Certains consommateurs éprouvaient des difficultés financières avant la pandémie et affichent maintenant un meilleur comportement, alors que pour d’autres le fardeau financier a fait en sorte qu’ils ont manqué plusieurs paiements pendant la pandémie.

Photo crédit : Pierreroy.com Equifax Canada

Le Pois Penché

Journaliste en radio, télévision et dans plusieurs médias écrits depuis plus de 35 ans, Bernard Gauthier a été rédacteur en chef émérite au Magazine Circuit Industriel (MCI) après avoir occupé les fonctions de rédacteur en chef pendant plus de 10 ans. Chroniqueur touristique à ses heures, il publie un compte-rendu de ses voyages sur le site La Métropole. Bernard Gauthier a parcouru l’Europe, les États-Unis, le Canada, les Caraïbes et quelques pays en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Scandinavie, en Russie et en Asie du Sud-Est dont l’Indonésie (Bali), Singapour et le Vietnam. En 2020, il a parcouru les Territoires du Nord-Ouest canadien jusqu'à Tuktoyaktuk, dernier village accessible par la route face à l'Océan Arctique.

Partagez par courriel