Les Canadiens sont endettés

Une forte reprise du marché immobilier et un ralentissement des prêts hypothécaires existants sont les deux principaux facteurs qui ont porté la dette à la consommation à près de 2 milliards $ au deuxième trimestre.

C’est du moins ce que rapporte Equifax dans son dernier rapport. La dette à la consommation a augmenté de 2,8 % par rapport au trimestre de l’an dernier.

« Une reprise se profile à l’horizon pour d’autres produits de crédit, alors que les dépenses par carte de crédit ont commencé à augmenter en juin. Les niveaux des dépenses par carte de crédit des consommateurs qui n’ont pas recours au report de paiement sont revenus à ce qu’ils étaient avant la pandémie à la fin du trimestre », affirme Rebecca Oakes, vice-présidente adjointe, Analyse avancée chez Equifax Canada.

Rebecca Oakes, Equivax Canada

À son avis, la situation est différente pour tous. Certains consommateurs éprouvaient des difficultés financières avant la pandémie et affichent maintenant un meilleur comportement, alors que pour d’autres le fardeau financier a fait en sorte qu’ils ont manqué plusieurs paiements pendant la pandémie.

Photo crédit : Pierreroy.com Equifax Canada

JGALe Pois Penché

Bernard Gauthier

Journaliste en radio, télévision et dans plusieurs médias écrits depuis plus de 35 ans, Bernard Gauthier a été rédacteur en chef émérite au Magazine Circuit Industriel (MCI) après avoir occupé les fonctions de rédacteur en chef pendant plus de 10 ans. Chroniqueur touristique à ses heures, il publie un compte-rendu de ses voyages sur le site La Métropole. Bernard Gauthier a parcouru l’Europe, les États-Unis, le Canada, les Caraïbes et quelques pays en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Scandinavie, en Russie et en Asie du Sud-Est dont l’Indonésie (Bali), Singapour et le Vietnam. En 2020, il a parcouru les Territoires du Nord-Ouest canadien jusqu'à Tuktoyaktuk, dernier village accessible par la route face à l'Océan Arctique.