//Les consommateurs sont surendettés

Les consommateurs sont surendettés

Bernard Gauthier
Au dernier trimestre de cette année, les consommateurs sont plus endettés que jamais. L’endettement dépasse les 2 G$ en hausse de 3,8 % par rapport à la même période l’an dernier.

Dans son plus récent rapport, l’agence de crédit Équifax indique que la croissance soutenue de l’habitation et des nouveaux prêts automobiles ont contribué à l’augmentation de la dette.  Malgré la pandémie, les pertes d’emplois et les fermetures d’entreprises, les nouvelles demandes de crédit sont à la hausse.

« Les acheteurs de propriétés sont en grande partie la raison pour laquelle nous avons dépassé le seuil de 2 milliards de dollars », souligne Rebecca Oakes, vice-présidente associée, analyses avancées à Équifax Canada. « Les ventes de voitures se sont également redressées au cours des derniers mois. Les fermetures de fabricants et de maisons de vente aux enchères ont entraîné une pénurie temporaire de véhicules dans certaines régions. Cela a engendré une augmentation du prix des voitures, car la demande dépasse l’offre. L’hypothèse dans le secteur laisse entendre que la pandémie pourrait aussi avoir une incidence sur la demande de voitures à court terme, puisque les consommateurs délaissent le transport en commun. Le montant moyen des prêts automobiles a atteint son plus haut niveau en quatre ans. »

Des arriérages et reports de paiements

Dans son rapport, Équifax indique que plus de 3 millions de consommateurs ont opté pour le report de paiements à un certain moment depuis le début de la pandémie. L’amélioration du marché du travail et le fait que certains consommateurs ont atteint la fin des périodes de report convenues par les prêteurs ont fait en sorte que moins de la moitié d’entre eux ont encore un report actif à la fin de septembre. Les dispositions liées aux reports n’ont pas empêché les consommateurs de faire de nouvelles demandes de crédit, environ 12 % des nouveaux produits de crédit au troisième trimestre de 2020 ont été ouverts par des consommateurs qui avaient une certaine forme de report affiché à leur dossier de crédit.

La situation est-elle critique ? Équifax constate des signes avant-coureurs d’arriérés précoces sur les cartes de crédit où les consommateurs ont manqué un ou deux paiements. Celles-ci sont souvent les premières à afficher des paiements manqués lorsqu’il y a des difficultés. Ce qui n’a rien de rassurant pour l’économie au cours des prochaines années.

Photo: courtoisie Prêt express

Tunisie Histoire Sahara

Journaliste en radio, télévision et dans plusieurs médias écrits depuis plus de 35 ans, Bernard Gauthier a été rédacteur en chef émérite au Magazine Circuit Industriel (MCI) après avoir occupé les fonctions de rédacteur en chef pendant plus de 10 ans. Chroniqueur touristique à ses heures, il publie un compte-rendu de ses voyages sur le site La Métropole. Bernard Gauthier a parcouru l’Europe, les États-Unis, le Canada, les Caraïbes et quelques pays en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Scandinavie, en Russie et en Asie du Sud-Est dont l’Indonésie (Bali), Singapour et le Vietnam. En 2020, il a parcouru les Territoires du Nord-Ouest canadien jusqu'à Tuktoyaktuk, dernier village accessible par la route face à l'Océan Arctique.

Partagez par courriel