//Offres d’emploi, Abu Dhabi

Offres d’emploi, Abu Dhabi

Alain Clavet
Thrive in Abu Dhabi, le gouvernement de Dubai offre des postes avec d’excellentes conditions d’emploi afin d’attirer des étudiants, des chercheurs et des professionnels dans des domaines stratégiques, dont l’audiovisuel.

L’importance du rôle des chercheurs et des scientifiques, notamment, dans le domaine médical a été mise en lumière pendant la pandémie de la Covid-19. Abu Dhabi offre des visas à long terme (double nationalité) des salaires et un niveau de vie élevé (Salaires de 70 000 $ à 170 000 $ par année) afin d’attirer des talents pour le développement de l’économie du savoir.  L’Émirat souhaite aussi favoriser la création et les créateurs dans les domaines de la culture et des arts.  Hans Frankin, qui était Commissaire du Cinéma au Québec, est maintenant responsable de la production audiovisuelle et du cinéma à Abu Dhabi.  Récemment, le tournage de Mission Impossible7, avec Tom Cruise, a été complété.

Hans Frankin et Tom Cruise

Les inventeurs et les innovateurs sont aussi bien accueillis afin de développer la R&D dans les domaines industriels et de la santé.  Les secteurs visés sont les services financiers, les nouvelles technologies, la santé et biotechnologie et le tourisme.  Le ministère de l’Éducation et du Savoir a lancé un concours de R&D avec un budget de 40 millions DH, soit environ 15 millions CAD.  Mentionnons que l’Université de New York Abu Dhabi souhaite pourvoir un poste de vice-chancelier à la vie étudiante.

La campagne de marketing, Thrive in Abu Dhabi, souligne la qualité de vie et la sécurité des villes à Dubai.  Tous les pays du monde sont en compétition pour attirer les personnes talentueuses et créatives.   Dubai offre d’excellentes conditions d’emploi, car ce pays a compris que la prospérité de demain est fondée sur la capacité d’innover aujourd’hui.

Tunisie Golf Thalasso

Dans le contexte d'une carrière au gouvernement du Canada dans les secteurs de la francophonie, des langues officielles et de la culture, j'ai eu l'occasion de donner des conférences à l'UNESCO et l'Internet Society à Washington, à Paris et au Japon. Mes études m'ont aussi permis d'obtenir des maîtrises en administration publique et en histoire canadienne.

Partagez par courriel