//Fermer ou pas le chemin Roxham?

Fermer ou pas le chemin Roxham?

Bernard Gauthier
Le problème est récurrent. Chaque année, des milliers de migrants clandestins traversent la frontière canado-américaine via le célèbre chemin Roxham.

Le Premier ministre Justin Trudeau est contre l’idée de fermer cet accès parce qu’à son avis les clandestins trouveront bien un autre point d’entrée. François Legault estime, pour sa part, que le chemin Roxham est devenu une véritable passoire permettant l’entrée d’une centaine de nouveaux migrants tous les jours.

La question qui se pose : où loger tous ces gens ? On manque cruellement de logements sociaux, des citoyens à faible revenu doivent attendre des années pour y avoir accès, l’achat d’une première maison est inabordable pour la classe moyenne, alors en attendant, où vont loger ces migrants dans des conditions décentes qu’on veut bien accueillir à bras ouverts ?

Le 25 août 2017, je me suis rendu sur le chemin Roxham du côté américain. Je vous propose de regarder le reportage suivant que j’ai fait.

Photo : courtoisie Bernard Gauthier

Bernard Gauthier

 

Tunisie Golf Thalasso

Journaliste en radio, télévision et dans plusieurs médias écrits depuis plus de 35 ans, Bernard Gauthier a été rédacteur en chef émérite au Magazine Circuit Industriel (MCI) après avoir occupé les fonctions de rédacteur en chef pendant plus de 10 ans. Chroniqueur touristique à ses heures, il publie un compte-rendu de ses voyages sur le site La Métropole. Bernard Gauthier a parcouru l’Europe, les États-Unis, le Canada, les Caraïbes et quelques pays en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Scandinavie, en Russie et en Asie du Sud-Est dont l’Indonésie (Bali), Singapour et le Vietnam. En 2020, il a parcouru les Territoires du Nord-Ouest canadien jusqu'à Tuktoyaktuk, dernier village accessible par la route face à l'Océan Arctique.

Partagez par courriel