//31 décembre, fin d’un YMCA!

31 décembre, fin d’un YMCA!

La Métropole
Les YMCA sont des organismes de charité à vocation sportive, sociale et communautaire. Ces organisations, bien présentes dans la communauté québécoise depuis longtemps, bénéficient de privilèges fiscaux, car elles répondent à des besoins importants de notre société.

Le YMCA Guy-Favreau a annoncé sa fermeture, à la fin décembre 2019, sous prétexte que les coûts des rénovations des douches, vestiaires et de l’entrée sont plus élevés que prévus. Services publics et de l’Approvisionnement Canada, qui assure la gestion de l’Édifice Guy-Favreau a pourtant offert un bail de 10 ans à 1 $ par année pour le loyer ! Il y a maintenant 30 ans, le gouvernement du Canada a exproprié une partie des résidents du quartier chinois pour la construction de Guy-Favreau.  Un accord avec la communauté chinoise prévoyait de construire des logements, la coopérative des Habitations Guy-Favreau, et l’offre de services incluant les services de gymnase et piscine du YMCA Guy-Favreau.  La perte du YMCA Guy-Favreau est une vive déception de la communauté chinoise et la communauté du quartier Ville-Marie.  Lieu de partage et rencontres notamment de nombreux itinérants et personnes en difficulté, la fermeture du YMCA Guy-Favreau représente une perte importante de services sociaux, communautaires et sportifs.

L’embourgeoisement rapide du quartier Ville-Marie dans le contexte de la construction de nombreuses tours de condos de luxe et l’absence de gymnase et piscines abordables et facilement accessibles dans le quartier provoqueront des césures sociales accrues au centre-ville.  Ce YMCA est un milieu de vie de la communauté chinoise et de Ville-Marie. La décision du YMCA Guy-Favreau de fermer à cause des coûts plus élevés que prévu de rénovation des douches est injustifiée.

Une société ne peut se construire uniquement sur des calculs comptables.  Montréal perd progressivement ses outils de justice sociale.  Le YMCA Guy-Favreau doit continuer son œuvre.

Le GustaveLas Olas
Partagez par courriel