//Le Buck, pub gastronomique à Trois-Rivières

Le Buck, pub gastronomique à Trois-Rivières

Martine Ousset, LaMetropole.Com

Le Buck Pub Gastronomique est installé, depuis juin 2016, au coeur du Vieux-Trois-Rivières.  Les propriétaires-chefs Sam Lemieux et Alexandre Labrie, avec l’aide précieuse de Martin Bilodeau, le « grand manitou » de la salle, ont allié leurs expériences pour fonder ce restaurant.

 P

Sam et Alexandre ont acquis deux charmantes maisons historiques, l’une construite en 1790 et l’autre en 1820, et les ont unies par l’intérieur afin de créer un restaurant au cachet unique.  Ces belles d’autrefois ont été restaurées avec un grand respect de leur histoire, tout en y ajoutant un confort moderne.  Nous sommes immédiatement conquis par cet endroit.  Son accueil cordial, le décor chaleureux, un bar invitant et joyeusement achalandé, ainsi que ses tables, qui sont professionnellement bien dressées. La salle principale accueille 90 personnes en toute saison. En période estivale, une terrasse arrière protégée des intempéries double la capacité du Buck.  La terrasse, une oasis de verdure, dégage une élégance remarquable et ce, sans snobisme. Un vrai coup de coeur!

Le menu proposé par les chefs varie selon les saisons.  Les chefs Lemieux et Labrie sont bien connus à Trois-Rivières grâce notamment au Buck traiteur, qui existe depuis cinq ans, et qui a aussi pris résidence au Buck Pub Gastronomique. La philosophie de la maison se fonde sur l’importance de bien manger, de bien boire et d’être bien servi, tout en optant pour des choix favorables à la qualité des produits et au dynamisme agroalimentaire de La Mauricie. L’engagement des chefs pour l’achat des produits des producteurs et artisans locaux apparaît d’ailleurs fièrement sur le menu. Une bonne cuisine commence toujours par de bons produits, comme le Buck le démontre parfaitement.

Le cerf en tataki ou en burger, pae exemple, est de la Ferme Dix-Cors de Pierreville. C’était excellent, ainsi que la présentation de tous les plats conseillés par notre serveur Stéphane Deprez, Québécois d’origine française, qui a choisi Trois-Rivières après avoir oeuvré au Mas des Oliviers, l’un des meilleurs restaurants de Montréal, aujourd’hui malheureusement fermé.

Le service au Buck, sans faille et sans stress apparent,  malgré la pression de bien servir les clients, dont la majorité devait quitter rapidement afin d’assister au spectacle Hommage aux Colocs à l’Amphithéâtre Cogeco, heureusement tout près. Une belle carte des vins bien diversifiée, un excellent choix de vins au verre et les bières, de l’un de leur partenaire d’affaires, la Brasserie du Trou du Diable, primées internationalement, sont à l’honneur. Des bières norvégiennes et la Gose de la microbrasserie Riverbend d’Alma sont aussi d’excellentes options.

En passant par Trois-Rivières un arrêt gastronomique au Buck vaut certainement le détour et le brunch, un incontournable!

Le Buck, pub gastronomique à Trois-Rivières

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.

Partagez par courriel