//Manger à Cuba

Manger à Cuba

Martine Ousset
Une façon de mieux connaître Cuba est de choisir son hébergement dans des Casa Particular, notamment à La Havane et à Varadero.

Il y a plusieurs Casa Particular et c’est facile à trouver sur AirBnB. Vous y serez reçus par des familles cubaines qui sont heureuses de vous accueillir et de partager leur quotidien en servant le petit-déjeuner qui est offert avec les chambres qui sont agréables, avec salle de bain privée et une télévision (avec peu de choix de chaînes cependant…) et un WIFI avec difficultés cependant, en achetant des cartes d’accès.  Les hôtels offrent aussi un accès WIFI avec cartes.   Difficile, avouons-le, mais il n’y a pas d’autres options.

Au petit-déjeuner, des oeufs, (un produit rare à Cuba!), quelques fruits, du pain, un excellent café, cubain bien sûr, et un service sympathique.  Parler espagnol facilite évidemment les conversations. Les Cubains ont  un art de recevoir qui vous plaira.  Un sourire vaut milles mots.  Pour le lunch et le souper les possibilités sont nombreuses.  En marchant (un plaisir obligatoire) dans La Havane, vous découvrirez des petits restos, certains étant des Paladars, restaurant familiaux à la cuisine simple et très abordable.   Maman est souvent aux fourneaux et vous mangerez : poulet, porc, crevettes, riz et ropa vieja. Comme à la maison, on mange ce qu’il y a !  Le service, souvent assuré par les membres de la famille, est très chaleureux.  Le soir, la musique est au rendez-vous et quelle musique! Un vrai bonheur!  Les musiciens passent le chapeau.  Parmi nos coups de coeur, mentionnons le paladar La Terraza del Opispo et le Café Solas.

Les restos un peu plus touristiques sont nombreux. Nous avons des préférés : le Mojito’s, un restaurant où les propriétaires ont vécu en Italie et en Espagne.  La cuisine est internationale, le service efficace et d’excellents musiciens agrémentent votre souper.  Un restaurant digne d’une scène de film, le Cafe Del Angel de Jacqueline Fumero offre une terrasse divine, sur une place où règne une belle église, et le soir vous dinez aux chandelles.  La cuisine est soignée, belle carte des vins, service attentif.  À l’intérieur, un bar bien garni et des tables modernes ainsi qu’une boutique de vêtements, signés Jacqueline Fumero.  Magnifique endroit sur une rue charmante, on se croirait un instant dans une petite rue au coeur de Florence.

Les bars mythiques (lire notre article:  La Havane, les bars mythiques :

ont tous une bonne cuisine et sont aussi une bonne option.  Ces restaurants sont à prix moyens, plus.

À Varadero, c’est un bonheur de découvrir la vieille ville où les petits restos sont nombreux.  Bien conseillé par Roberto et Martha, nos hôtes dans une chaleureuse maison à deux minutes de la plage, nous avons adoré le Paladar Nonna Tina, un beau restaurant italien de qualité avec des vins à prix raisonnables.

La Bodeguita del Medio a également son resto à Varadero avec une musique entraînante.  En marchant vous trouverez plusieurs petits restos simples et très abordables pour le midi et le soir.

N’oubliez pas que Cuba n’est pas une destination gastronomique. Le pays impose des rationnements et connaît de fréquents problèmes d’approvisionnements. L’histoire, les gens, vous laisseront cependant des souvenirs impérissables.

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.

Partagez par courriel