Poulet au citron de maman

Les vendredis étaient toujours comme une version plus petite des « fêtes ».  Pas aussi extravagant mais plus de nourriture que le reste de la semaine.  Avec le poisson marocain et toutes les salades, il y avait toujours un plat de viande ou de volaille.  Maman préparait la plupart des salades cuites le jeudi soir après le travail pour que le vendredi, elle n’ait pas grand-chose à faire.  C’était simple, délicieux et l’un de nos plats préférés.  De plus, l’avoir au four pendant une heure lui donnait la chance de faire d’autres choses à la dernière minute.  Le citron donne tellement de saveur au poulet et aux pommes de terre.  Il est difficile de ne pas en vouloir une deuxième fois!

Poulet au citron de maman 
Prép: 45 min
Temps de cuisson : 1 heure
Pour 4 à 6 personnes
Accord mets et vins : Cabernet Sauvignon

Ingrédients

6 cuisses de poulet
1 ½ tasse de bouillon de poulet
2 tomates fraîches en cubes
2 gousses d’ail hachées
1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
Jus de 1 citron
2 oignons tranchés
8 brins de coriandre fraîche hachés
6 pommes de terre moyennes en cubes
1 cuillère à café de curcuma
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
sel (au goût)
Préparation

Chauffer le four à 350 f (176 c)

Dans une poêle allant au four, chauffez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, salez le poulet des deux côtés et l’ajoutez à l’huile chaude.  Faire dorer le poulet 2 min de chaque côté.  Retirez de la poêle et réserver.  Dans la même poêle, ajoutez les oignons émincés et remuer jusqu’à ce qu’ils soient translucides.  Ajoutez maintenant l’ail, la moitié de la coriandre et faites chauffer.  Ajoutez les pommes de terre, les tomates, le gingembre, le jus de citron, le curcuma, le reste d’huile d’olive et remuer doucement pour combiner.  Déposer les morceaux de poulet dessus avec le reste de la coriandre.  Versez le bouillon de poulet par-dessus le tout et enfournez 45 min à couvert.  Découvrir et cuire encore 15 min.
Crédit photo: Annie De Lisi, photographe
*Inspiré de Solange
Las OlasJGA

Ilda Dabda

Je suis née à Casablanca et j’ai toujours eu un amour pour la cuisine depuis que je suis jeune. Après avoir travaillé au Ritz je suis devenue traiteur pendant 5 ans. Bien que j’aimais le faire, on m’a offert un emploi d’adjointe juridique où je suis restée 25 ans dans le plus grand cabinet d’avocats au Canada. Pendant la pandémie, je cuisinais plus souvent. Cela m’a rappelé des souvenirs de ma mère qui cuisinait à merveille. Je veux partager mon amour de la nourriture à travers mes recettes tout en gardant le souvenir de ma mère d’où je m’inspire. Je vis à Montréal depuis plus de 50 ans et la diversité de cette ville est d’où vient le reste de l’inspiration.