Sandwichs merguez (saucisse épicée)

Venant du Maroc, de Tunisie et d’Algérie, ces saucisses ou merguez regorgent de saveurs.

Habituellement faites avec de l’agneau haché et du bœuf et magnifiquement assaisonné avec du cumin, du piment ou de la harissa, de l’ail et bien d’autres épices.  En grandissant, nous allions à la place de Long Sault où ils avaient des tables et des aires de barbecue.  Papa faisait griller les merguez et maman préparait les baguettes. Elle faisait également une tonne d’accompagnements, chacun plus savoureux que le précédent.  Pendant que les adultes préparaient la nourriture, les enfants allaient nager ou jouer sur la plage, mais dès que les sandwichs étaient prêts, nous avons tous arrêté ce que nous faisions et avons couru en chercher un.

Sandwichs merguez (saucisse épicée)
Temps de prép: 30 mn
Temps de cuisson : 8-10 min
Pour 4 à 6 personnes
Ingrédients
2 petites baguettes françaises coupées en 3 et tranchées ouvertes
6 Merguez d’agneau ou de boeuf
Harissa (au goût)
Moutarde (au goût)
Salade mixte
Préparation

Chauffer le four à 325 f (165 c)

Faites chauffer une poêle anti-adhésive et ajoutez les merguez.  Griller pendant 8-10 min.  à feu moyen, en remuant constamment pour qu’elles ne brûlent pas.
Lorsqu’elles sont presque cuites, placez le pain au four pour le réchauffer quelques minutes.
Sortez le pain du four et étalez l’harissa sur les deux faces du pain, puis un peu de moutarde, ajoutez la salade et les merguez.
Il n’y a pas d’accord mets-vins mais ils se marient très bien avec une bonne bière bien fraîche !
*Inspiré de Solange
Las Olas

Ilda Dabda

Je suis née à Casablanca et j’ai toujours eu un amour pour la cuisine depuis que je suis jeune. Après avoir travaillé au Ritz je suis devenue traiteur pendant 5 ans. Bien que j’aimais le faire, on m’a offert un emploi d’adjointe juridique où je suis restée 25 ans dans le plus grand cabinet d’avocats au Canada. Pendant la pandémie, je cuisinais plus souvent. Cela m’a rappelé des souvenirs de ma mère qui cuisinait à merveille. Je veux partager mon amour de la nourriture à travers mes recettes tout en gardant le souvenir de ma mère d’où je m’inspire. Je vis à Montréal depuis plus de 50 ans et la diversité de cette ville est d’où vient le reste de l’inspiration.