//La majorité des restaurateurs opèrent à perte

La majorité des restaurateurs opèrent à perte

Bernard Gauthier
Alors que les restaurants au Québec ouvrent leurs portes aujourd’hui et ceux de Montréal et de la région la semaine prochaine, un sondage de Restaurants Canada révèle que 6 établissements sur 10 fonctionnent à perte.

Pire encore, le tiers d’entre eux déclare que leur taux de rentabilité est au point mort. « La plupart des restaurants fonctionnent à perte et accumulent des dettes depuis déjà trois mois. S’ils ne reçoivent pas l’aide dont ils ont besoin pour retrouver un flux monétaire positif, beaucoup ne pourront pas tenir encore bien longtemps », indique Shanna Munro, présidente-directrice générale de Restaurants Canada.

Selon Munro, la subvention salariale de 75 % d’Ottawa a déjà aidé certains restaurants à continuer à payer leur personnel, mais ceux qui se préparent à rouvrir leurs portes craignent de ne pas avoir accès à cette aide au moment où ils en ont le plus besoin.

Des restaurateurs disent ne pas avoir payé leur loyer en avril, mai et juin. Des locateurs auraient refusé de refuser de reporter le paiement du loyer à plus tard.

L’Association recommande notamment au fédéral de continuer à verser la subvention salariale aussi longtemps que possible et d’aider la protection des locataires commerciaux jusqu’à ce que des solutions soient mises en place.

Restaurants Canada

Crédit photo: Newswire

Las Olas

Journaliste en radio, télévision et dans plusieurs médias écrits depuis plus de 35 ans, Bernard Gauthier a été rédacteur en chef émérite au Magazine Circuit Industriel (MCI) après avoir occupé les fonctions de rédacteur en chef pendant plus de 10 ans. Chroniqueur touristique à ses heures, il publie un compte-rendu de ses voyages sur le site La Métropole. Bernard Gauthier a parcouru l’Europe, les États-Unis, le Canada, les Caraïbes et quelques pays en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Scandinavie, en Russie et en Asie du Sud-Est dont l’Indonésie (Bali), Singapour et le Vietnam. En 2020, il a parcouru les Territoires du Nord-Ouest canadien jusqu'à Tuktoyaktuk, dernier village accessible par la route face à l'Océan Arctique.

Partagez par courriel