//Le Musée du Vin à Paris et Les Échansons

Le Musée du Vin à Paris et Les Échansons

Martine Ousset
Paris est une ville pleine de surprises. Les touristes visitent d’abord les grands classiques : le Louvre, le Musée d’Orsay et Beaubourg mais d’autres trésors méritent d’être découverts. Le Musée du Vin, situé près de la Tour Eiffel, offre une histoire du vin dans ses mystérieuses caves voûtées du XVe siècle, où le temps semble arrêté.

Le Musée du Vin est né de la passion et de l’amour du vin des membres du Conseil des échansons de France. Cette association vise à la défense et à promotion du vin français dans le monde.  La section montréalaise des échansons porte le flambeau dans le Nouveau Monde.  Le Musée du Vin, depuis 1984, est le siège social du Conseil.  De l’heureuse rencontre des échansons et des caves historiques est née la constitution d’une impressionnante collection illustrant l’histoire du vin.

Plus de 2 ,200 objets sur la vinification, les vendanges, la tonnellerie, l’œnologie sans compter les bouteilles anciennes, la poterie, tire-bouchons et taste-vin sont présentés par thèmes au grand public. Les plus anciens objets datent d’un siècle avant Jésus-Christ. Des mannequins de cire, Napoléon, Pasteur ou Balzac, mettent en scène les objets de la collection. En France, plus de deux mille ans de savoir-faire ont permis d’élaborer des vins mondialement célèbres. Des générations de vignerons, de maîtres de chais, d’œnologues et de tonneliers n’ont cessé de perfectionner leurs techniques pour produire les crus les plus prestigieux. Cette exposition leur rend hommage en évoquant leurs métiers. Le Musée du Vin offre aux visiteurs l’occasion de reconnaître ou de découvrir des outils traditionnels, parfois insolites, souvent oubliés, qui font aujourd’hui partie du patrimoine français.

« D’anciennes carrières de calcaire grossier, exploitées entre le XIIIe et le XVIIIe siècle pour fournir les pierres de taille nécessaires aux constructions de la capitale, servent aujourd’hui de cadre au Musée du Vin. Aménagées dans les anciennes carrières, trois salles voûtées furent utilisées au XVIe et au XVIIe siècle par les frères de l’Ordre des Minimes du Couvent de Passy qui y entreposaient leur vin.  De ces vignes, dont la rue Vineuse et la rue des Vignes nous rappellent aujourd’hui l’existence, les frères produisaient un joli vin clairet que le roi Louis XIII aimait boire au retour de ses chasses au Bois de Boulogne.

Réhabilités après 1950, les anciens celliers servirent un temps de caves au restaurant de la Tour Eiffel avant de devenir le Musée du Vin, propriété du Conseil des échansons de France. Cette Confrérie, créée en 1954, a pour vocation de défendre et de promouvoir les meilleures appellations viticoles de nos terroirs. Elle rassemble à travers le monde plusieurs milliers de professionnels et d’amateurs qui veillent au maintien du savoir-faire et de la qualité qui font la renommée universelle des vins français. » (Du site Web: http://museeduvinparis.com/ )

Le Musée offre des tours guidés par des œnologues hautement qualifiés.  Vous aurez aussi le plaisir de rencontrer monsieur et madame Josse qui veillent avec amour et passion sur ce trésor auquel ils consacrent, sans compter, leur vaste expérience du monde du vin.  Le Musée du Vin offre des cours de dégustation, des conférences, des soirées thématiques, telles que la découverte des vins et mets des pays de l’Union européenne.

La raison d’être du Musée du Vin Paris : transmettre sa passion pour le vin et l’art de la table. Venez découvrir les plaisirs de la dégustation ! L’Échanson est, selon une antique tradition, celui qui verse à boire. À la Cour des Rois de France, cette fonction fut considérée comme l’une des plus nobles réservées à des hommes de confiance issus de la noblesse.  Le Grand Échanson de France servait le roi aux quatre fêtes : Pâques, la Pentecôte, la Toussaint et Noël. Avec ses adjoints responsables de l’Échansonnerie, il gérait également les caves et le service ordinaire du roi. Gardiens de la tradition, les membres du Conseil des Échansons de France incarnent aujourd’hui le savoir et l’expérience de leurs illustres prédécesseurs.  Devise des Échansons: « Le bon vin fortifie le corps de l’homme ».

Les Échansons, le restaurant du musée, complète les plaisirs de la visite. Dans ce lieu insolite, Les Échansons propose aussi une cuisine traditionnelle du restaurant et plus de 200 références de vins, en accords mets et vins.  Un menu français de la grande tradition présenté avec simplicité et élégance dans des voûtes magiques.  Qui dit mieux ?  Une expérience unique !  Nous vous conseillons, en entrée, le foie gras mi-cuit poêlé de champignons.  En plat, le confit d’agneau et l’escalope de veau à la crème au Marsala.  En conclusion, le moelleux au chocolat et les crêpes aux clémentines!  Le service, l’ambiance, tout était agréable et mémorable. La France romanesque existe toujours.  Nous l’avons rencontrée!  Imaginez vous marier dans ces voûtes qui nous parlent de l’histoire de Paris !  D’un romantisme sans faille.  À l’occasion d’un prochain séjour dans la Ville-Lumière, la visite du Musée du Vin s’impose.  Vous serez conquis.

Le Musée du Vin,  5, square Charles-Dickens Paris 75016

Site officiel du musée

www.conseildesechansons-france.fr

Las Olas

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.

Partagez par courriel