//Le Salon des vins d’importation privée Printemps DézIPpé : 10 ans déjà !

Le Salon des vins d’importation privée Printemps DézIPpé : 10 ans déjà !

Roger Huet

À quelques jours du Salon des vins d’importation privée Printemps DézIPpé, j’ai rencontré Benoît Lecavalier, le président du RASPIPAV, qui regroupe les agences d’importation privée. Il m’a accordé cette entrevue.

ROGER HUET. — La 10e édition du Salon des vins Printemps DézIPpé aura lieu à la fin mars. Que nous réserve-t-elle ?

BENOÎT LECAVALIER. — Le salon des vins Printemps DézIPpé, dédié aux produits d’importation privée et organisé par le Raspipav en collaboration avec la SAQ, débutera la saison printanière avec des nouveautés à ne pas manquer.

Le Printemps DézIPpé se déroulera à Montréal, le samedi 28 et le dimanche 29 mars au Marché Bonsecours. Les professionnels du vin sont conviés le lundi 30 mars.

Pour cette 10e édition, 32 agences membres du Raspipav participeront à ce salon de dégustation et d’achat. Plus de 550 vins, bières et spiritueux d’importation privée en provenance de 22 pays seront proposés.

ROGER HUET. — Quelles sont les nouveautés ?

BENOÎT LECAVALIER. —  Il y en aura pour tous les goûts : des blancs, des rosés, des rouges et les fameux vins orange qui font tant jaser ces temps-ci. Au programme : des vins biologiques, des vins natures, des vins en biodynamie sans oublier les vins issus de l’agriculture raisonnée.

ROGER HUET. — Est-ce que les visiteurs pourront encore acheter les vins à l’unité ?

BENOÎT LECAVALIER. —  Oui, pour une deuxième année, les consommateurs pourront goûter et commander sur place à l’unité des importations privées. Une occasion unique, juste avant le retour des beaux jours, de découvrir les arrivages aux couleurs du beau temps.

La SAQ sera sur place pour prendre les commandes des visiteurs. Pour commander, le visiteur complète, dans un premier temps, un bon d’achat au kiosque de l’agence et ensuite se présente aux bornes de commandes de la SAQ pour passer et valider sa commande.

Les produits commandés seront livrés au plus tard le 24 avril 2020, dans la succursale choisie par le consommateur. La livraison en succursale SAQ est offerte gratuitement pour tout achat de plus de 75 $ et au coût de 6 $ plus taxes pour tout achat de 75 $ et moins.  

ROGER HUET. — Quels pays seront représentés au Printemps DézIPpé ?

BENOÎT LECAVALIER. — Le Printemps DézIPpé, c’est un véritable tour du monde en bouteilles. Les visiteurs se verront proposer des produits en provenance d’Afrique du Sud, d’Allemagne, d’Angleterre, d’Arménie, d’Autriche, de Belgique, du Canada, du Chili, d’Espagne, d’Estonie, des États-Unis, d’Islande, de France, de Grèce, d’Italie, de Moldavie, des Pays-Bas, du Portugal, de la République tchèque, de Roumanie, de Slovaquie et de Suisse.

ROGER HUET. — Est-ce qu’on y trouve des produits autres que le vin ?

BENOÎT LECAVALIER. — Oui, il y aura des bières de microbrasseries internationales, des spiritueux, des accessoires pour le service et la dégustation et des produits fins !

ROGER HUET. — Puisque le sujet est à la mode, est-ce qu’il y aura des vins sans sulfite au Salon Printemps DéziPpé ?

BENOÎT LECAVALIER. — Il y a une augmentation importante de la demande de vins sans sulfite ajouté. Plusieurs restaurants recherchent ce type de vin pour répondre à une clientèle assoiffée de ces vins.

ROGER HUET. —  Comment se portent les vins bios et les vins nature ?

BENOÎT LECAVALIER. — La demande est très forte et sans cesse croissante !

ROGER HUET. — On a l’impression qu’il y a une multiplication des vins mousseux sous toutes ses formes et dans tous les formats. Est-ce que vous le notez au salon ?

BENOÎT LECAVALIER. — On voit de plus en plus de pétillant naturel (petnat), sans liqueur de dosage ajoutée ou qui est produit d’une façon légèrement différente de ce qui est permis dans l’appellation. Les cahiers de charges sont très rigoureux et dès qu’un producteur modifie la façon de produire le vin, celui-ci perd le droit de l’appellation d’origine. Ce qui n’enlève rien à la qualité du produit.

ROGER HUET. — Les vignerons et leurs agents tentent depuis longtemps de convaincre les consommateurs que les vins rosés peuvent être consommés toute l’année et non seulement l’été sur la terrasse. Ont-ils réussi à votre avis ?

BENOÎT LECAVALIER. — Le rosé c’est bon à l’année, beau temps, mauvais temps ! Il y a des accords gastronomiques incroyables à faire avec des vins rosés : sushis, viandes blanches grillées, foie gras, fruits de mer, cuisine d’asiatique et sans oublier l’apéro.

ROGER HUET. — Est-ce qu’il y a des forfaits ?

BENOÎT LECAVALIER. — Oui, plusieurs forfaits d’admission sont disponibles :

Le forfait d’entrée individuelle en prévente : 30 $ sur www.raspipav.com. Ce forfait inclut un billet d’entrée, 20 coupons de dégustation ainsi qu’un verre à dégustation [une valeur de 35 $].

Le forfait d’entrée individuel acheté sur place : 30 $. Ce forfait inclut un billet d’entrée, 15 coupons de dégustation ainsi qu’un verre à dégustation.

Le Pass100 : achetez 100 $ en coupons de dégustation et votre entrée sera gratuite [offert en ligne et à la porte].

Professionnels de la restauration : 7 $ [offert en ligne et 10 $ à la porte].

Les coupons de dégustation : 1 $

ROGER HUET. — Je vous prie de nous rappeler les dates du Salon DézIPpé, le lieu où il se tiendra et les heures d’ouverture.

BENOÎT LECAVALIER. — C’est un rendez-vous au Printemps DézIPpé !

Quand ?

Samedi 28 mars 2020 de 12 h à 19 h — grand public.

Dimanche 29 mars 2020 de 12 h à 19 h — grand public et professionnels de la restauration.

Lundi 30 mars 2020 de 12 h à 18 h — période privilégiée pour les professionnels de la restauration (titulaires de permis de restaurants, bars, hôtels).

Où ?

Marché Bonsecours situé 350, rue Saint-Paul Est, Montréal –

Métro Champ-de-Mars.

Pour plus d’information et pour acheter vos billets, veuillez consulter le site Internet du RASPIPAV, la page facebook.com/raspipav ou le fil instagram.com/raspipav

Comme les vignerons de 22 pays seront présents au Salon, j’invite les visiteurs à leur poser toutes les questions qu’ils voudront sur les vins.

 

Liens utiles :

RASPIPAV, les spécialistes de l’importation privée

info@raspipav.com​​

www.raspipav.com

http://www.raspipav.com/salondezippe/salondezippe.php

https://www.facebook.com/raspipav/

https://www.instagram.com/raspipav/?hl=fr-ca

Roger Huet

Chroniqueur vins et spiritueux

Président du Club des Joyeux

http://lametropole.com/category/arts/arts-visuels/

www.lametropole.com/category/gastronomie/vins

Carnaval des couleurs 3e éditionLe Pois Penché

Ce Québécois d’origine sud-américaine, apporte au monde du vin, sa grande curiosité, et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Dans ses chroniques Roger Huet parle du vin comme un ami, comme un poète, et vous fait vivre l’esprit de fête.

Partagez par courriel