//Liqueur de thé des Subversifs

Liqueur de thé des Subversifs

Martine Ousset
Les Subversifs, notre belle microdistillerie québécoise vient d’ajouter un nouveau membre à la famille. Le réduit Léo, le gin Marie Victorin et les trois excellentes crèmes de menthe Isabelle, Eva et Arthur sont ravis de vous présenter la « douce » Angélique, une liqueur de thé composée de yerba maté, une plante d’Amérique du Sud, le thé du Labrador, un arbrisseau qui pousse dans les régions froides d’Amérique du Nord.

L’Angélique plante d’origine européenne se trouve aussi au Québec à l’état sauvage ou cultivée. Elle a des propriétés médicinales et aromatiques en boulangerie, pâtisserie et fait aussi partie la composition de plusieurs liqueurs célèbres dont la Bénédictine.  Toutes les parties de la plante sont utilisables, son arôme rappelle le musc et le genévrier. Cette liqueur de thé est faite exclusivement à partir de plantes, sans arôme, ni colorant. Elle le résultat d’une macération de Maté (plante originaire d’Amérique du Sud), de racine d’angélique (plante d’origine européenne qui se trouve aussi au Québec à l’état sauvage ou cultivée) et thé du Labrador, une plante boréale bien de chez nous.

Marie-Josephe Angélique, achetée comme esclave domestique à son arrivée en Nouvelle-France, est devenue un symbole féminin de la défense des droits humains et de lutte contre l’oppression des personnes de couleur. Elle entre aujourd’hui dans la famille Les Subversifs avec une liqueur unique dédiée à sa mémoire. C’est une liqueur marquée par un équilibre entre le niveau de sucre, les saveurs pures de thé et une légère amertume qui vient du Maté.

 

« Baptisée Angélique en mémoire d’une esclave, Marie-Josèphe, dite Angélique, achetée comme esclave domestique à son arrivée en Nouvelle-France.  Elle se bat contre ses propriétaires pour retrouver sa liberté, mais sans succès.  Après plusieurs essais infructueux, Angélique menace sa maîtrise d’incendier sa résidence.  Finalement un soir d’avril 1734, une grande partie de Montréal est détruit par un incendie criminel.  Angélique, âgée de 29 ans est immédiatement accusée, sans preuve, d’avoir allumé le feu. Ainsi, débute l’un des procès canadiens les plus spectaculaires du 18e siècle. Six semaines plus tard, Angélique est déclarée coupable. Après avoir été torturée, elle a été pendue puis brûlée sur la place publique. L’arrestation et le procès d’Angélique en disent long sur la nature de l’esclavage au Canada au cours de ce siècle. Il est possible que ce ne soit pas Angélique qui ait provoqué cet incendie, mais elle en fut le bouc émissaire idéal, étant noire, esclave et pauvre.»

La liqueur de thé Angélique est délicieuse en digestif sur glace, en dessert sur une crème glacée en dessert, en cocktail avec gin ou vodka, en spritzer.  Il y a plein de possibilités.  Disponibles à la SAQ, 24 % d’alcool. 34,25 $ Code SAQ : 14 350 271. Web : https://www.saq.com/fr/14350271. Les Subversifs : https://subversifs.ca/

Tunisie Histoire Sahara

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.

Partagez par courriel