//Justin Seidenfeld et Rodney Strong Vineyards

Justin Seidenfeld et Rodney Strong Vineyards

Roger Huet
RH – Bonjour Justin Seidenfeld, vous êtes le nouveau directeur de la vinification du Domaine Rodney Strong Vineyards. Voulez-vous nous raconter votre parcours?

roger justin seidenfeld

JUSTIN SEIDENFELD – Après avoir obtenu un diplôme en viticulture et en œnologie de l’U.C. Davis, j’ai commencé ma carrière chez Iron Horse Vineyards, puis chez Robert Mondavi Winery. En travaillant dans ces fabuleux domaines viticoles, j’ai d’abord compris l’importance des grands vignobles comme To Kalon, Hyde Vineyard, Vine Hill, et j’ai découvert l’art de vinifier d’un groupe de vignerons extraordinaires.

En 2010, je suis arrivé chez Rodney Strong et j’ai été encadré par Rick Sayre, qui m’a fait découvrir le potentiel de notre collection de sites viticoles exceptionnels.

En même temps que je travaillais dans ces superbes caves, j’ai parcouru le monde pour apprendre avec les plus grands viticulteurs et affirmer mon propre style. Ceci m’a permis de bien me préparer pour assumer mon rôle actuel et pousser les vins de Rodney Strong à un tout autre niveau.

RH – Présentez-nous Rodney Strong Vineyards. Quand a-t-il a été fondé et qui était Rodney Strong?

JUSTIN SEIDENFELD – Nous sommes une cave familiale fondée en 1959 par Rodney D. Strong, un danseur devenu pionnier vinicole. Rod fut une figure incontournable et un initiateur dans l’élaboration du vin au comté de Sonoma. Il fut le premier à planter du Chardonnay à Chalk Hill en 1965, le premier à faire du Cabernet en monocépage avec le Cabernet d’Alexander Crown de 1974, le premier à faire vieillir le vin en fûts de chêne français. Il a joué un rôle déterminant dans la délimitation des appellations des vins de Russian River Valley et de Chalk Hill.

Tom Klein, quatrième génération d’une lignée de diplômés de la Stanford Business School, a acheté le domaine en 1989. Au cours des 30 dernières années, il a conduit Rodney Strong et le comté de Sonoma à la renommée mondiale.

Nous avons continué à acquérir d’excellents sites viticoles dans les meilleures régions du comté de Sonoma, notamment dans les vallées d’Alexander, de Russian River Valley, de Chalk Hill et de Petaluma Gap. Nous avons développé récemment un vignoble de classe mondiale à très haute altitude, appelé le Ranch Cooley. Cette nouvelle propriété de 81 hectares incroyables va amener nos vins à de nouveaux sommets.

J’aime dire que la passion et la pratique sont synonymes de progrès. Avec une équipe passionnée et engagée, et 60 ans d’expérience globale, nos vins étonnent et s’améliorent d’année en année.

roger justin seidenfeld vineyard

RH – Combien d’hectares a maintenant le domaine et où sont situés ses vignobles?

JUSTIN SEIDENFELD – Nous exploitons un peu plus de 525 hectares de vignes sur 14 sites dans le comté de Sonoma.

RH – Quelle est la mission que Tom Klein, le propriétaire actuel, vous a confiée?

JUSTIN SEIDENFELD – «Travaille dur avec intégrité en tout temps et dans tous les domaines et continue à innover en employant des pratiques durables».

Les efforts incessants de Tom, pour la qualité et le respect de nos clients, sont au cœur de toutes nos prises de décision.

RH – Vous avez produit une grande partie des vins de Rodney Strong Vineyards comme œnologue. Ces vins sont prestigieux et qualitatifs. Comment définiriez-vous le style des vins de Rodney Strong?

JUSTIN SEIDENFELD – Le style de Rodney Strong est un style classique axé sur la pureté, le terroir et la précision du cépage. Nous aimons laisser parler la vigne, avec très peu d’affinage en cave.

RH – Votre défi, en tant que nouveau directeur de la vinification, consiste à continuer à produire des vins qualitatifs et les amener à un niveau supérieur. Cela semble plus facile à dire qu’à faire. Mais vous êtes à la tête d’une équipe formidable, et vous êtes fier de repousser les limites du possible pour les vins. Êtes-vous prêt pour les plus hauts sommets?

JUSTIN SEIDENFELD – Absolument!! Nous sommes impatients et prêts à placer les vins Rodney Strong parmi les meilleurs au monde. Notre équipe travaille sans relâche dans les vignobles et les chais pour produire des vins de classe mondiale. Les résultats sont clairs et ils ne font que s’améliorer. Notre avenir est très prometteur.

RH – Est-ce que vous prévoyez créer de nouveaux vins?

JUSTIN SEIDENFELD – Nous sortons quelques nouveaux vins au moment où nous parlons. Nous avons maintenant des assemblages de rouge et blanc, très cools, appelés Upshot shipping. Ainsi qu’un délicieux rosé de Pinot Noir de Russian River Valley. En outre, nous venons de lancer une toute nouvelle marque appelée Rowen Wine Company. Cette marque est distincte de Rodney Strong Vineyards et repose sur des fruits de haute altitude et sur la philosophie viticole classique. Avec cette nouvelle marque, je suis autorisé à aller de l’avant en toute liberté et à produire des vins non traditionnels et très attrayants.

RH – Qu’est-ce qui peut être amélioré au niveau de la vigne et la manière de la cultiver?

JUSTIN SEIDENFELD – Au cours des 60 dernières années, nous avons beaucoup appris sur la viticulture et nous sommes en train de jeter un nouveau regard sur nos vignobles, ce qui inclut le fait de replanter certaines vignes.

Nous utilisons tout ce que nous avons appris par le passé et avons engagé un viticulteur de renommée mondiale, Daniel Roberts, pour nous aider dans un projet de dix ans, visant à réaménager la plupart de nos sites. Nous avons beaucoup travaillé sur nos sols et les avons étudiés minutieusement pour pouvoir faire des meilleurs choix en porte-greffes et en clones. Nous employons de plus en plus de technologies pour contrôler l’utilisation de l’eau et prendre d’autres décisions viticoles.

Nous venons d’adopter une nouvelle philosophie de cadrage de la production, qui consiste à nous concentrer sur les livres de raisin par vigne à la place de l’ancienne méthode, qui calculait les tonnes de raisin par acre. Cela nous permet de faire en sorte que chaque vigne produise de meilleurs raisins, tout en permettant à l’ensemble du site de produire la quantité de fruits nécessaire pour rester financièrement viables. Nous y parvenons en plantant des rangs de ceps plus rapprochés, pour avoir plus de vignes par acre.

RH – Comment souhaiteriez-vous que soit votre cave de l’avenir?

JUSTIN SEIDENFELD – La cave du futur est une cave en constante évolution. Parce que tant de choses changent dans notre monde à cause du changement climatique, des réglementations gouvernementales, de la disponibilité de main-d’œuvre et de l’évolution du goût des consommateurs. Ma vision de la cave du futur est quelque chose de très adaptable, qui trouve un bon équilibre entre l’utilisation des technologies de pointe et des techniques de vinification traditionnelles. La cave devra être de conception épurée pour permettre une utilisation facile, propre et sécuritaire.

Dans la même veine, nous venons de terminer une nouvelle salle de fermentation dans notre cave, appelée « The Boneyard », qui établit un nouveau standard de précision en matière de fermentation et de durabilité.

roger justin seidenfeld sonoma

RH – Vous êtes probablement confronté au réchauffement climatique; quelles sont les mesures que vous prendrez pour faire face à ce problème?

JUSTIN SEIDENFELD – Comme pour la plupart de mes réponses, la meilleure solution pour nous, c’est l’équilibre. Nous avons commencé à employer la technologie pour réduire nos impacts : que ce soit dans notre utilisation d’électricité avec des équipements et des panneaux solaires plus efficaces, ou notre utilisation de l’eau dans le vignoble, avec des capteurs d’humidité au sol en continu. Ils nous permettent d’arroser uniquement la zone racinaire jusqu’à ce qu’elle soit saturée. Nous avons également ajouté un vernis spécial à l’intérieur de nos nouveaux réservoirs, ce qui réduit notre consommation d’eau de 50%. Nous équilibrons la réduction de notre impact sur le vignoble avec l’utilisation de cultures de couverture appropriées pour prévenir l’érosion et fertiliser le sol naturellement.

Toutes ces initiatives vont nous garder plus durables et nous permettre, espérons-le, de faire du vin de classe mondiale, pendant encore 60 ans et plus.

RH – Quels sont les marchés que vous rêvez de conquérir dans les prochaines années?

JUSTIN SEIDENFELD – Je pense que ce serait assez cool de pouvoir rendre visite à mes amis de Bordeaux et de Bourgogne et de voir nos vins disponibles là-bas. Nous aurions l’impression que nous avons réussi.

RH – Nous allons déguster 4 vins de Rodney Strong Vineyards. Deux blancs : le Chalk Hill Chardonnay 2016 Sonoma County, et le Charlotte’s Home Sauvignon Blanc Northern Sonoma County 2017. Nous allons aussi déguster deux rouges : le Russian River Valley, Pinot Noir, Sonoma County 2016 et l’Alexander Valley Cabernet Sauvignon, Sonoma County 2016.

Commençons par le Chalk Hill Chardonnay 2016 Sonoma County, 13,5o d’alcool. Un vin dont le raisin pousse sur des sols volcaniques qui lui confèrent un caractère minéral. Ce vin porte votre signature. Voulez-vous nous dire comment ont été faites la sélection du raisin et la vinification?

JUSTIN SEIDENFELD – Ce vin est vraiment un produit de la Chalk Hill A.V.A. Les sols de Chalk Hill sont incomparables car ils favorisent la concentration des arômes et de la minéralité. Le climat est un peu plus chaud que celui de la Russian River Valley et cela apporte un changement au caractère du fruit. Nous faisons fermenter le moût en barriques de chêne français et laissons vieillir le vin environ 12 mois avant l’assemblage. Le vin repose ensuite pendant environ quatre mois, pour s’équilibrer avant la mise en bouteille.

roger justin seidenfeld chardonnay

RH – La robe est dorée tendre et brillante.

JUSTIN SEIDENFELD – Au nez, on perçoit des parfums de poire mûre, de pêche blanche et de mandarine fraîche.

RH – En effet, et je capte aussi des notes de pomme et d’amande grillée, de fleur d’acacia, de biscuit et de beurre frais.

JUSTIN SEIDENFELD – La sensation en bouche de ce Chardonnay est riche et crémeuse, avec beaucoup d’acidité et de fruits.

RH – Avec quoi peut-on le marier?

JUSTIN SEIDENFELD – Mon accord préféré avec ce vin est n’importe quoi avec du saumon. Mon choix serait un saumon grillé avec du maïs sucré et de la roquette rôtie.

RH – Combien de temps peut-on le garder en cave?

JUSTIN SEIDENFELD – Je dirais qu’il est préférable de boire ce vin dans les cinq ans.

Rodney Strong Estate Vineyards Chalk Hill Chardonnay 2015 est disponible à la SAQ Spécialité, code 11368847. Prix 27$.

RH – Dégustons maintenant le Charlotte’s Home Sauvignon Blanc Northern Sonoma County 2017, 13,5od’alcool. Qui était Charlotte?

roger justin seidenfeld sauvignon

JUSTIN SEIDENFELD – Charlotte était la femme de Rodney. Le vignoble principal dont proviennent les raisins de ce vin a été planté près de la maison de Rodney et de Charlotte. Charlotte adorait promener ses chiens dans le vignoble, le long de la Russian River, qui borde la côte ouest du vignoble. Rodney décida de donner son nom à l’endroit qu’elle aimait tant.

RH – Comment est le comté de Sonoma pour le vin?

JUSTIN SEIDENFELD – Je dirais que le comté de Sonoma est le meilleur endroit au monde pour faire du vin en raison de sa qualité supérieure et de sa diversité sans pareille.

Je ne dis pas cela à la légère. Si vous regardez à travers le monde, vous trouverez de nombreuses régions en croissance qui sont étonnantes. Cependant, chacune est connue pour faire une chose bien. Par exemple, Mendoza est connu pour le Malbec, etla Nouvelle-Zélande pour son Sauvignon Blanc et son Pinot Noir. Mais au comté de Sonoma, nous avons des zones de culture tellement diverses que nous pouvons produire du Chardonnay, du Pinot Noir, du Cabernet Sauvignon, du Zinfandel, du Malbec, et nombreux autres vins de classe mondiale. C’est vraiment un Disneyland pour les viticulteurs.

RH – Comment produisez-vous ce vin de Sauvignon Blanc?

JUSTIN SEIDENFELD – Nous faisons une fermentation à froid de 90% du vin en cuves d’acier inoxydable, ce qui nous permet de préserver son caractère volatile. Le reste est fermenté en fûts de chêne français neufs à 100%. Cela s’ajoute à la palette moyenne des vins et apporte de belles couches de vanille et d’épices.

RH – La robe est dorée pâle, limpide et brillante.

JUSTIN SEIDENFELD – Les arômes sont frais et vibrants. Ils dégagent des notes d’agrumes, de citron-lime, d’ananas, de kiwi, de fruit de la passion et des touches herbacées.

RH – Un bouquet en effet très équilibré, très charmeur.

JUSTIN SEIDENFELD – La bouche est acide et pleine de fraîcheur. Le chêne français apporte une belle palette aromatique et gustative. Ce vin se termine par une longue finale, qui met l’eau à la bouche.

RH – Avec quoi aimez-vous le servir et à quelle température?

JUSTIN SEIDENFELD – J’aime le boire avec une salade préparée avec une bonne vinaigrette. L’autre jour, j’en ai mangé une avec du poulet, du brie et des poires, accompagnée de ce Sauvignon blanc, c’était délicieux.

RH – Combien de temps peut-on le conserver en cave?

JUSTIN SEIDENFELD – Ce vin est prêt à boire et devrait être dégusté dans peu de temps.

Rodney Strong Charlotte’s Home Sauvignon Blanc Northern Sonoma County 2017 est un produit d’importation privée (IP), code 13788044. Prix 21,75$. Pour sa disponibilité, contactez l’agence dont les liens sont indiquez à la fin.

RH – Dégustons maintenant le premier des vins rouges : Russian River Valley, Pinot Noir, Sonoma County 2016, un vin qui porte également votre signature. Comment est le comté de Sonoma pour les rouges?

JUSTIN SEIDENFELD – Le comté de Sonoma est idéal pour les vins rouges. Le Pinot Noir pousse très bien dans la Russian River Valley, ainsi que dans le Petaluma Gap et la côte ouest de Sonoma. Les rouges de style Bordeaux excellent dans les vallées chaudes d’Alexander Valley et dans Knights Valley.

RH – Comment a-t-il été produit?

JUSTIN SEIDENFELD – Ce Pinot était composé à 100% de Pinot Noir de Russian River. Il est fermenté en cuve inox, puis vieilli en fûts de chêne français pendant 12 à 14 mois. Ensuite, il est légèrement filtré et mis en bouteille.

RH – Une robe typique du Pinot Noir d’un rubis de moyenne intensité. Un bouquet très intéressant.

roger justin seidenfeld pinot

JUSTIN SEIDENFELD – Les arômes de ce vin sont riches en fruits, avec des cerises mûres, des notes de terre et de belles épices provenant des barriques dans lesquelles il est élevé.

RH – Vous avez raison, sans l’exubérance de certains Pinots du nouveau monde, celui-ci est délicieusement parfumé mais tout en équilibre, avec la charmante discrétion d’un bon Pinot Noir. Comment est-il en bouche?

JUSTIN SEIDENFELD – Ce vin est riche et soyeux, avec une belle palette aromatique faite de beaux arômes de fruit, de vanille et de moka provenant des fûts. Il présente une couche de complexité qui est due à la combinaison des clones Dijon et Heritage, qui composent son assemblage.

RH – Avec quels mets suggérez-vous de le marier et à quelle température conseillez-vous de le servir?

JUSTIN SEIDENFELD – J’aime le marier avec un carré d’agneau!

RH – Combien de temps peut-on le garder en cave?

JUSTIN SEIDENFELD – Vous pouvez le conserver 10 ans, si vous voulez.

Russian River Valley, Pinot Noir, Sonoma County 2015 est disponible à la SAQ, code 11383502. Prix 27$.

RH – Nous dégustons pour terminer l’Alexander Valley Cabernet Sauvignon, Sonoma County 2016, signé également de votre main. D’où provient le raisin?

JUSTIN SEIDENFELD – Les raisins pour ce vin proviennent de vignobles à flanc de montagne, tout au long de l’Alexander Valley. Nous essayons de choisir des vignobles en commençant dans la partie sud de la vallée et en continuant jusqu’au nord. En allant du sud au nord, la température change beaucoup, ce qui entraîne une modification du caractère des fruits. En nous approvisionnant en raisin dans ces différents endroits, nous pouvons obtenir un profil de fruit encore plus complexe pour construire le vin.

RH – Comment le vinifiez-vous?

JUSTIN SEIDENFELD – Le vin est fermenté en cuves inox avec une moyenne de 21 jours de contact avec les peaux. Vers la fin de la fermentation, nous chauffons le réservoir jusqu’à 32 °C. C’est ce qu’on appelle la macération thermique, et cela nous aide à obtenir plus de concentration de saveurs et de sensations en bouche. À partir de là, le vin est placé en fûts de chêne 100% français, dont 50% neufs, et il y vieillit 18 mois avant la mise en bouteille.

roger justin seidenfeld cabernet

RH – Magnifique robe d’un rouge foncé avec des reflets presque noirs. Elle annonce sa complexité aromatique.

JUSTIN SEIDENFELD – Les arômes sont pleins de fruits, allant de la framboise à la cerise rouge, en passant par la cerise noire. Nous avons des couches d’épices et un soupçon de chocolat noir. Tout cela est enveloppé avec la belle vanille et le caractère de chêne doux des fûts.

RH – J’aime ses notes fruitées si typiques, j’aime aussi son côté épicé, et surtout son côté gourmand.

JUSTIN SEIDENFELD – En bouche c’est un vin mi-corsé à corsé. La bouche a beaucoup de tanins, mais les tanins ont été déjà contrôlés dans la vigne et les bords sont arrondis par les fûts. Ce sont donc des tanins abondants, mais soyeux. Le vin a une bonne acidité, qui ajoute de la fraicheur et du fruité à l’entrée en bouche et lui donne aussi une finale longue et juteuse.

RH – Ce vin gourmet se mariera très bien avec les viandes rôties, bœuf, agneau, porc, mais aussi avec les volailles nobles comme les pintades, les faisans. Il est délicieux avec les sauces aux champignons sauvages, et absolument parfait avec un plateau de fromages. Quel est son temps de garde en cave?

JUSTIN SEIDENFELD – Il peut vieillir au moins 10 ans et je recommanderais de le décanter, dans sa jeunesse.

Rodney Strong, Alexander Valley Cabernet Sauvignon, Sonoma County 2016. Pour la disponibilité contactez l’agence.

RH – Merci de m’avoir accordé cette merveilleuse entrevue, Monsieur Seidenfeld.

JUSTIN SEIDENFELD – Mon objectif, en tant que directeur de la vinification, est de faire des vins qui surprennent et apportent le bonheur aux gens qui les boivent. Si nous y parvenons, nous sommes sur le bon chemin. J’aime toujours terminer les interviews avec une citation, alors je vous laisse celle-ci :

« L’art le plus noble est celui de rendre les autres heureux » – PT Barnum

Merci pour votre temps.

Liens :

RODNEY STRONG VINEYARDS

Ils sont représentés au Québec par Mark Anthony Wines & Spirits

Patrick Pelletier, directeur régional
514 798-5317
ppelletier@markanthony.com

Roger Huet
Chroniqueur vins et spiritueux
Président du Club des Joyeux
SamyRabbat.com
LaMetropole.com

Ce Québécois d’origine sud-américaine, apporte au monde du vin, sa grande curiosité, et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Dans ses chroniques Roger Huet parle du vin comme un ami, comme un poète, et vous fait vivre l’esprit de fête.

Partagez par courriel