//La Moselle est la région vinicole allemande de plus grand prestige international

La Moselle est la région vinicole allemande de plus grand prestige international

Roger Huet
En raison de la position septentrionale de la Moselle, les vins issus du riesling sont légers et secs (trocken), avec un bon taux d’acidité et un degré d’alcool réduit. Ils présentent des arômes floraux et fruités.

Les sols sont principalement constitués d’ardoise avec des poches de calcaire coquillier. Les pentes de la Moselle sont abruptes et font que le travail dans les vignobles soit entièrement manuel. Les vignes sont ancrées au sol individuellement à l’aide d’une treille sans fil les reliant entre elles, de sorte que les ouvriers puissent passer horizontalement à travers la vigne. L’avantage de l’inclinaison est qu’elle permet aux vignes un contact direct avec la lumière du soleil. En hiver, la pluie provoque une forte érosion du sol, qui déplace vers le bas des morceaux d’ardoise essentiels à la conservation de la chaleur. Les viticulteurs se voient obligés à remonter ces sédiments au printemps.

La Moselle a une longue tradition vinicole. Le vin consommé par les armées romaines établies le long du Rhin et de la Moselle représentait une dépense importante pour le trésor romain, car il fallait le transporter depuis l’Italie. C’est pourquoi on a décidé de planter la vigne le long de ces cours d’eau vers l’An Deux de notre ère.

La tradition viticole se poursuit au Moyen-âge avec les Winzerdörfer, des villages qui ont une cave à vin communautaire pour conserver les vins des vignobles avoisinants auxquels ils sont unis par un chemin. Au seizième siècle, les vignerons utilisent des explosifs pour briser les roches le long des rivières et élargir leurs vignobles. Vers la fin du dix-septième, la Moselle est de plus en plus associée au vin de Riesling. L’Abbaye Saint-Maximin de Trèves possédait 74 vignobles et comptait plus de 100 000 ceps de Riesling. Avec l’ascension de la Maison de Hanovre à la tête de la Grande-Bretagne au dix-huitième siècle, le vin de Moselle connaît une période faste, car le Riesling devient le vin préféré de la noblesse anglaise.

Le dix-neuvième siècle débute comme une période de grande prospérité pour le vin de Moselle. En 1850, on découvre la chaptalisation qui consiste en l’ajout de sucre au vin. La production s’intensifie, les prix baissent et les vins de Moselle se répandent rapidement dans toute l’Angleterre et aux États-Unis, mais hélas la qualité baisse. Ce n’est qu’un siècle plus tard, vers 1970 que les vignerons se remettent en question, et reviennent à des vins plus secs qui s’imposeront dorénavant dans les marchés internationaux pour leur qualité. À partir de  2007, l’appellation « Moselle » s’impose sur l’étiquette des vins de la région. Aujourd’hui, les vignobles de la Moselle couvrent 8 870 ha, et se classent par leur étendue au cinquième rang des 13 régions viticoles allemandes. Les cépages blancs couvrent 90,5 % de la surface.

Je vous présente le Dr Loosen Riesling Mosel 2020, 100 % Riesling, 8,5 degrés d’alcool, taux de sucre 45 g/l.

Le Domaine Dr Loosen et Frères n’est pas une entreprise de production de raisin, mais un vinificateur qui travaille avec des vignerons sous contrat à long terme. Ils produisent des vins élégants, fruités avec une pointe de minéralité. Le Riesling Mosel 2020 est un vin demi-sec, élaboré en cuves inox avec fermentation arrêtée par refroidissement. Il a une jolie robe dorée pâle. Des arômes de pomme et de poire. Il est onctueux en bouche avec une agréable acidité. Il s’accorde aussi bien avec les fruits de mer qu’avec les mets épicés. Il faut le servir frais, autour de sept degrés Celsius. À boire jeune.

Le Dr Loosen Riesling Mosel 2020   est disponible à la SAQ, code 10685251. 15,90 $. https://www.saq.com/fr/10685251

Lien :     Dr L. Loosen Bros. /Mosel · www.DrLoosen.com

 Roger Huet

Chroniqueur

Président du Club des Joyeux www.lametropole.com/category/gastronomie/vins

Las OlasLe Pois Penché

Ce Québécois d’origine sud-américaine, apporte au monde du vin, sa grande curiosité, et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Dans ses chroniques Roger Huet parle du vin comme un ami, comme un poète, et vous fait vivre l’esprit de fête.

Partagez par courriel