Les vins de la semaine, en vedette Le Domaine St-Jacques

       Vins de la semaine: St-Jacques Brut, St-Jacques Pinot Gris, St-Jacques Classique, St-Jacques Reserve, Sirius, Clos des Mûres, Château Larose-Trintaudon.  Par Claude Lalonde. 
Voici les vins de la semaine dont 4 proviennent du Domaine St-Jacques situé à Saint-Jacques-le-Mineur en Montérégie. Je les ai dégustés en compagnie de Luc Rolland vinificateur en chef au Domaine qui est en train de finaliser sa conversion bio pour l’ensemble de ses vins.

Bonne dégustation!

Domaine St-Jacques, vin mousseux, Brut, en conversion bio, 2019, 33,75$, cépages : Chardonnay 50%, Vidal 50%, sucre : 6 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 14721888.
Domaine St-Jacques, vin mousseux, Brut, en conversion bio, 2019 bouteille
                                             Domaine St-Jacques, vin mousseux, Brut, en conversion bio, 2019

Élaboré selon la méthode traditionnelle les raisins de Chardonnay (50% et vidal 50%) sont récoltés et pressés en cage fermée protégeant les jus de toute oxydation. Le jus fermente à basse température pour exprimer la finesse aromatique. La conversion malolactique finalise l’étape de la première fermentation.

Par la suite, la mise en bouteille s’effectue pour la deuxième fermentation. La prise de mousse se déroule en bouteille et par la suite, le vin commence un long repos de 24 mois sur lies. En comparaison ce temps est d’un minimum de 15 mois pour les champagnes non millésimés. La dernière partie permet d’éliminer le dépôt formé par la deuxième fermentation en dégorgeant manuellement chacune des bouteilles et compléter par la liqueur d’expédition dosée à 6g/L.

Notes de dégustation

Ce très beau mousseux se découvre au nez sur des notes florales, de pommes avec un soupçon d’agrumes, d’amandes, de sucre d’orge ainsi qu’une trame de notes grillées.

Ce qui étonne en bouche c’est la finesse des bulles qui expriment une texture crémeuse soutenue par une acidité bien présente qui lui apporte une belle tension. L’ensemble est un brin incisif, bien droit souligné par une sensation de minéralité. Savoureux à souhait avec ses flaveurs de pelures de pommes, de fruits jaunes d’une belle amplitude aromatique. La longueur en bouche est surprenante et étonnante.

Vous ferez de beaux accords avec des entrées panées de style tempura, des acras de morue, un filet de poisson, des fromages ou en à l’apéritif.

Domaine St-Jacques, Classique, Vin blanc bio, 2021, 18,75$, cépages : Vidal 70%, Seyval 30%, sucre : 2.7 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 14732181.
Domaine St-Jacques, Classique, Vin blanc bio, 2021 bouteille
                                                           Domaine St-Jacques, Classique, Vin blanc bio, 2021

Dès que les raisins sont récoltés, ils sont pressés en cage fermée, en protégeant les jus au maximum de toute oxydation. En cuve, on laisse travailler les levures naturelles, qui démarrent et complètent les fermentations à basse température, sans aucun ajout de produit afin de faire ressortir les arômes naturels du terroir. On procède à un bâtonnage régulier des lies fines en cuve.

Notes de dégustation

Ce Classique se découvre sur des arômes floraux nets et précis, de pommes vertes et d’agrumes qui peuvent faire penser à un sauvignon qui se prolongent en bouche de façon assez soutenue.

Une certaine complexité aromatique s’exprime avec des flaveurs de fruits exotiques et d’agrumes qui se conjuguent à une acidité  bien présente pour créer un vin craquant, vif et savoureux. Belle amplitude pour un vin de ce prix qui est soulignée par une très belle sensation de minéralité crayeuse.

Rapport qualité/prix exceptionnel!

Vous ferez de beaux accords avec un poisson, un plat de volaille ou un ceviche de fruits de mer.

Domaine St-Jacques, Pinot Gris, 2021, 22,75$, sucre : 1.3 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 12981301.

                                                                 Domaine St-Jacques, Pinot Gris, 2021
Les raisins sont récoltés à parfaite maturité et sont pressés en cage fermée, en protégeant les jus au maximum de toute oxydation. En cuve, on laisse travailler les levures naturelles, qui démarrent et complètent les fermentations à basse température, sans aucun ajout de produit afin de faire ressortir les arômes naturels du terroir. Un bâtonnage régulier des lies fines en cuve permet d’obtenir un équilibre parfait entre fraicheur et volume en bouche.Notes de dégustation

Autre coup de cœur que ce surprenant Pinot Gris qui selon moi s’inspire de l’Alsace. Aromatique à souhait il exhibe au nez des effluves floraux, de fruits exotiques et de pêches blanches.La bouche d’un velouté suave témoigne d’un bel équilibre nez/bouche. Quelle belle amplitude aromatique avec un soupçon de zeste d’agrumes et une légère amertume qui lui confèrent une fraîcheur étonnante. Très belle longueur avec une finale sur une sensation de minéralité caillouteuse et fruitée.Vous ferez de beaux accords avec des poissons, des sushis ainsi que des fromages.

Sirius rouge, Bordeaux, 2018, Maison Sichel, 14,20$, cépages : Merlot 60%, Cabernet-Sauvignon 40%, sucre : 2 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 223537.
Sirius rouge, Bordeaux, 2018 bouteille
                                                            Sirius rouge, Bordeaux, 2018

Ce Sirius rouge est issu de vignes de 150 ha de superficie dont l’âge moyen est de 30 ans. Les sols argilo-calcaires des coteaux de la rive droite de la Garonne et sols de boulbène de la région de l’Entre-Deux-Mers.

La majorité des cuves est vinifiée par une fermentation classique, égrappage complet, à une température de 27 à 32°C pour l’extraction de la couleur et des tanins, une cuvaison de 15 à 21 jours pour obtenir la structure. Pour augmenter les arômes de fruit, certaines cuves sont vinifiées en baies entières, par macération carbonique. Après assemblage, Sirius rouge est élevé pendant 12 mois dans des barriques de chênes des forêts de l’Allier en France .

Notes de dégustation

Ce Sirius rouge se découvre au nez sur des notes de fruits rouges bien mûrs, de cassis et de mûres ainsi que de quelques notes d’épices douces.

La bouche est résolument de facture bordelaise bien classique avec des flaveurs légèrement torréfiées supportées par des tannins équilibrés, une acidité fraîche et une texture veloutée. Belle persistance aromatique soutenue pour un vin de ce prix!

Agence Icon VinsFins – dégustation

Clos des Mûres, Château Paul Mas, Domaines Paul Mas, 2021, 20,30$, cépages : Syrah 85 %, Grenache 15 %, sucre : 2 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 913186.
Clos des Mûres, Château Paul Mas, Domaines Paul Mas, 2021 bouteille
                                         Clos des Mûres, Château Paul Mas, Domaines Paul Mas, 2021

C’est sur les bords de l’Hérault, au pied du château Paul Mas à Pézenas, que la légende de Vinus le héron a commencé Le Château Paul Mas se déploie sur trois vignobles : 39 ha à Conas dédiés à la production de vins IGP, 81 ha à Montagnac (Vignes de Nicole, Clos de Savignac, et Clos des Mûres), et 42 ha à Caux (Clos du Moulinas) pour les vins AOP Languedoc, Grès de Montpellier, Pézenas, et IGP Pays d’Oc.

Éraflage des raisins, vinification séparée pour chaque cépage. Fermentation pendant 8 à 10 jours puis macération post fermentaire pendant 2 à 3 semaines. 20 % du vin fait la conversion malolactique en barrique. Les 80% restants sont mis en barrique après la malolactique. Élevage : élevé pendant 9 mois dans des barriques de chêne français et de chêne américain. 30 % de barriques neuves, 35% d’un an et 35 % de 2 ans.

Notes de dégustation

Ce vin emblématique des Domaines Paul Mas est généreux, complexe et expressif. Il se révèle au nez sur des notes de fruits rouges et noirs bien mûrs (cerises noires, cassis), de poivre et autres épices douces.

La bouche démontre des flaveurs d’une belle amplitude et assez concentrées supportées par des tannins charpentés et moyennement corsés. Des notes de mûres, de réglisse ainsi que des accents boisés en font un vin juteux, croquant qui perdure de façon surprenante. Vraiment très bon pour le prix! Vous ferez de beaux accords avec de l’agneau braisé et des viandes rouges grillées,

Les vins des Domaines Paul Mas sont représentés par l’agence Roy & Co Sélections

Domaine St-Jacques, Réserve, vin rouge bio, 2021, 20,75$, cépages : Lucie Kuhlmann 50 %, Maréchal Foch 50 %, sucre : 3.1 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 11506365.
Domaine St-Jacques, Réserve, vin rouge bio, 2021
Une fois les raisins récoltés à parfaite maturité on procède à la macération à froid en cuve pour stabiliser
la couleur pendant 3 à 4 jours. Suit la fermentation avec pigeages et remontages réguliers. Suite à la
fermentation alcoolique, les raisins sont laissés en macération dans le vin jusqu’à 10 jours et
décuvés/pressés par la suite en séparant le vin de goutte et le vin de presse. Ils sont ensuite élevés
séparément en fût de chêne français de 400L apportant structure et complexité aux caractères fruités et
épicés du Maréchal Foch et du Lucy Kuhlmann.

Notes de dégustation
Le genre de vin qui fait évoluer positivement les perceptions des vins du Québec, surtout dans mon cas sur les vins rouges. Celui-ci étonne d’abord avec la concentration de ses arômes de fruits rouges et noirs bien mûrs et frais. S’y invite une touche de notes d’épices douces. Je m’attendais à des notes plus boisées et c’est plutôt la complexité de l’élevage qui domine pour mon plus grand plaisir. On sent l’influence positive des barriques de plus grand format (400 l).

En bouche la texture est veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins sont équilibrés et bien ronds. Comme au nez c’est la concentration des flaveurs bien fruitées qui étonne avec une dominance sur les fruits noirs et quelques notes kirschées et d’eucalyptus soulignées par des notes boisées assez discrètes. Belle amplitude et longueur appréciable. Vous ferez de beaux accords avec des plats mijotés longtemps.

Château Larose-Trintaudon, Bordeaux, Haut-Médoc, Cru Bourgeois Supérieur, 2019, 26,30$, cépages : 39% Cabernet Sauvignon, 53% Merlot, 8% de Petit Verdot, sucre : 2.5 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 11835388.
Château Larose-Trintaudon, Bordeaux, Haut-Médoc, Cru Bourgeois Supérieur, 2019

Ce vin s’inscrit dans la nouvelle classification des vins du Médoc (249 châteaux) dont seulement 56 font partie la classification Cru Bourgeois Supérieur. Vignobles de Larose est un joueur important au sein des Crus Bourgeois avec non seulement avec ses 4 Châteaux mais aussi ses 255 hectares de vignes dans le Médoc.

Notes de dégustation

Il se découvre au nez sur des notes de fruits rouges (fraises, groseilles), de cassis sans aucune note
végétale ainsi qu’un soupçon de torréfaction. En bouche des flaveurs croquantes de fruits rouges et noirs se conjuguent à des tannins charpentés, soyeux et tissés serré.

Belle amplitude soutenue et longueur d’une très belle persistance. Dégusté un peu jeune considérant ce que donne le 2014. Le 2018 démontrait quelques notes d’eucalyptus et beaucoup de fruit avec moins de puissance que le 2019. Le 2014 démontrait quelques notes d’évolution avec de la prune ainsi qu’une belle amplitude bien soutenue. Agence Marchand des Amériques – dégustation

Photo principale : Yvan Quirion, vigneron, Domaine St-Jacques

Le Pois PenchéLas Olas

Claude Lalonde

Sommelier accrédité et juge international a écrit plus de 2,000 articles et critiques sur le vin. Pour accéder à des milliers de vins commentés visitez son blogue www.vinformateur.com