//Créer de la richesse! Legault à la CCMM

Créer de la richesse! Legault à la CCMM

Alain Clavet

Ce qui me rend le plus fier, c’est l’équipe, dont beaucoup de gens d’affaires

François Legault lance, aux gens d’affaires de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), un cri du coeur, à 2 jours des élections.  Nous vous livrons l’essentiel, selon nous, de son message aux participants, respectueux et attentifs, du Tout-Montréal économique.

Il faut faire mieux dans l’économie et l’éducation

Notre avenir dépend de la qualité de l’éducation.  L’éducation dépend aussi de la capacité des parents d’appuyer économiquement, donc l’importance de baisse des taxes.  La bonne gestion des finances publiques est, bien sûr, cruciale. Mentionnons, l’importance de la baisse de 800 millions $ des taxes scolaires et la diminution des dépenses de fonctionnement de l’État québécois de 1 milliard $, ce qui est très réaliste sur un budget global total de 100 milliards $.  Il faut aussi faire mieux pour améliorer les revenus par habitants au Québec car nous sommes les derniers, à ce chapitre, au Canada. Investissements Québec doit aussi faire mieux pour attirer davantage d’investissements étrangers.

Il faut créer de la richesse

Hydro-Québec a été forcée d’acheter de l’éolien or le Québec est en surplus d’électricité. Il importe d’augmenter les exportations d’électricité aux États-Unis, c’est bon pour les revenus et aussi pour l’environnement car les États de l’Est américains utiliseraient ainsi moins le charbon et le gaz.  Le fleuve Saint-Laurent et les terrains riverains de l’Est de Montréal doivent être décontaminés et embellir la rue Notre-Dame. Il faut aussi encourager le transport de marchandises par trains et moins par camions.  Le Port doit être développer à Contrecoeur. Les universités doivent être mises à contribution, notamment les facultés de santé et de génie, afin qu’elles collaborent davantage avec les entreprises. La culture est importante pour l’affirmation de l’identité québécoise et représente une industrie qui doit être encourager à exporter davantage, il faut donc investir davantage en culture.

Baisser les taxes

La CAQ s’engage à diminuer les impôts de 1,7 milliard $, car les Québécois sont les plus taxés en Amérique de Nord. Québec International attire 30 milliards $ d’investissements par année, cela est vraiment insuffisant et il faut doubler de montant ! Investissement Québec doit devenir un guichet unique afin d’alléger la démocratie pour les entrepreneurs.  Il faudrait augmenter le nombre de diplômés dans le secteur technique et passer de 30 à 50%. Le financement des universités doit être augmenter, les universités ont présentement un manque à gagner de 800 millions $ et les centres de recherche doivent commercialiser davantage les innovations.

L’immigration

Pour ce qui est de l’immigration, il faut faire mieux car le cinquième des 50,000 immigrants quittent le Québec. De plus, la moitié des immigrants ne parlent pas français après cinq ans au Québec. Il faut investir davantage dans l’apprentissage du français pour les immigrants.

Alain Clavet, LaMetropole.Com

Dans le contexte d'une carrière au gouvernement du Canada dans les secteurs de la francophonie, des langues officielles et de la culture, j'ai eu l'occasion de donner des conférences à l'UNESCO et l'Internet Society à Washington, à Paris et au Japon. Mes études m'ont aussi permis d'obtenir des maîtrises en administration publique et en histoire canadienne.

Partagez par courriel