//Château Frontenac : premier hôtel carboneutre au Canada

Château Frontenac : premier hôtel carboneutre au Canada

Bernard Gauthier
Ce n’est pas rien. Le Château Frontenac, emblème historique de Québec, est le premier établissement hôtelier au pays à atteindre la carboneutralité, tout en visant une plus grande portée à son engagement à l’égard du développement durable.

Avant tout, comment définir la carboneutralité ? Il s’agit d’une contribution significative à l’avancement des connaissances et de la science en matière de lutte contre les changements climatiques.  Pour parvenir à atteindre ces objectifs, le Château Frontenac travaille en partenariat avec l’Université Laval de Québec.  Ainsi, l’entente entre les deux établissements se résume en trois points :

  • Poursuivre la plantation d’arbres pour contribuer au maintien et à la bonification de la capacité de captation de carbone de la Forêt Montmorency;

  • Créer le Fonds de soutien à la formation et à la recherche en matière de pratiques forestières contributives à la lutte aux changements climatiques à la Forêt Montmorency, notamment la création d’une bourse d’études de maîtrise de 10 000 $ nommée par Fairmont Le Château Frontenac;
  • Soutenir des projets innovants visant l’adoption de comportements qui favorisent le développement durable des collectivités.

En 2016, le Château mettait également sur pied son propre programme précurseur nommé Château boréal par lequel l’hôtel s’engageait à planter un arbre au nom de chaque client qui décline le service d’entretien ménager de sa chambre. Depuis sa création, Château boréal a permis de planter plus de 5 000 arbres sur le territoire de la Forêt Montmorency.

Crédit photo : courtoisie Château Frontenac

Site Web : http://www.fairmont.com

Carnaval des couleurs 3e éditionLas Olas

Journaliste en radio, télévision et dans plusieurs médias écrits depuis plus de 35 ans, Bernard Gauthier a été rédacteur en chef émérite au Magazine Circuit Industriel (MCI) après avoir occupé les fonctions de rédacteur en chef pendant plus de 10 ans. Chroniqueur touristique à ses heures, il publie un compte-rendu de ses voyages sur le site La Métropole. Bernard Gauthier a parcouru l’Europe, les États-Unis, le Canada, les Caraïbes et quelques pays en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Scandinavie, en Russie et en Asie du Sud-Est dont l’Indonésie (Bali), Singapour et le Vietnam. En 2020, il a parcouru les Territoires du Nord-Ouest canadien jusqu'à Tuktoyaktuk, dernier village accessible par la route face à l'Océan Arctique.

Partagez par courriel