//Les avions utilisés pour le pont aérien de Berlin

Les avions utilisés pour le pont aérien de Berlin

La Métropole
Le pont aérien de Berlin a été l’un des événements importants des premières années de la guerre froide.

En 1948, l’URSS a bloqué Berlin, la capitale allemande. La ville était située à l’intérieur du territoire contrôlé par les Soviétiques, mais la moitié de Berlin était sous contrôle occidental. L’URSS voulait utiliser le blocus pour justifier la prise de contrôle de toute la ville. Au lieu d’accepter le blocus et d’abandonner la ville, les alliés occidentaux ont décidé de la réapprovisionner en utilisant un pont aérien continu (et très ambitieux). Le plan a fonctionné et les Soviétiques ont été contraints de laisser les ressources circuler librement à Berlin-Ouest. Voici quelques-uns des avions qui ont participé au pont aérien historique de Berlin, au cours duquel 2,3 millions de tonnes de fret ont été acheminées vers l’enclave.

Le Douglas DC3 Dakota

Le Douglas Dakota et sa variante militarisée, le C47 Skytrain, constituaient l’épine dorsale du pont aérien de Berlin. Ils ont été utilisés en grand nombre par la RAF et l’USAF, les deux forces aériennes qui ont effectué la plupart des vols pendant l’opération. Le DC3 est un avion réputé pour sa robustesse et sa fiabilité, capable de transporter des marchandises dans des conditions difficiles. Il est toujours en service dans des pays comme la Colombie et a été immortalisé avec de nombreuses maquettes d’avions.

Le Fairchild C82 Packet

Le Fairchild C82 était le plus gros avion-cargo de l’inventaire américain pendant le pont aérien de Berlin et il a été utilisé lorsque cela était nécessaire. Le C82 jouait un rôle crucial dans le transport aérien. Les vols de fret constants détruisaient les aérodromes de Berlin et il fallait construire une nouvelle piste pour que l’opération puisse se dérouler sans problème. Les C82 Packets déplaçaient du matériel de construction dans la capitale, afin que l’aéroport de Tegel puisse être construit à l’automne 1948.

L’Avro York

L’Avro York était essentiellement une cellule de bombardier Avro Lancaster reconvertie. Les Lancaster avaient largué des milliers de tonnes de bombes sur l’Allemagne pendant la guerre, mais les Berlinois avaient de bonnes raisons d’attendre avec impatience de revoir cette silhouette distinctive dans le ciel en 1948, lorsque l’Avro livrait du charbon et de la nourriture à la ville bloquée. L’Avro York a transporté 500 000 tonnes de fournitures à Berlin et était exploité par la RAF.

Le Douglas C54 Skymaster

Le Skymaster était le plus grand cousin du DC3 et a été déployé en grand nombre par l’USAF. Il a été l’un des premiers avions à être utilisé en tant qu’Air Force One — l’avion présidentiel. C’est également l’avion qui a transporté le premier ministre britannique Winston Churchill et les délégués américains se rendant à la conférence de Casablanca, au cours de laquelle les alliés se sont mis d’accord sur la stratégie à adopter en temps de guerre. Il transportait une cargaison plus modeste pendant le pont aérien de Berlin, qui était en grande partie constituée de charbon. Plus de 300 de ces avions ont fait la navette vers et depuis la capitale allemande. L’une des images les plus mémorables du pont aérien montre une foule d’Allemands regardant depuis un tas de décombres, l’atterrissage d’un C54 à l’aéroport de Tempelhof. L’image est devenue le symbole du désespoir des Berlinois et la bouée de sauvetage apportée par le pont aérien.

https://www.model-space.com/fr/maquettes-davions.html

Photo principale : Avion FOKKER DR.1 – Baron Rouge

Carnaval des couleurs 3e édition
Partagez par courriel