Le Canadien, plus fort, plus gros, mais…

Le tandem Gorton-Hughes a passé un autre test important, même s’il n’y a pas eu abondance de choix en provenance de la LHJMQ (ligue junior majeure du Québec), et que le premier choix a suscité une certaine réaction dans l’enceinte du Centre Bell. En fin de compte, le Canadien a fait le bon choix. Personnellement, j’aime l’attitude un peu frondeur du jeune Juraj Slafkovsky, 6’’ 4 et 218 livres. Son audace,  « Je me vois bien sur un trio avec Suzuki et Caufield, a-t-il lancé aux journalistes, ils étaient plus de 400 au repêchage de la LNH au Centre Bell, des retombées économiques fort importantes pour Montréal, les commerçants. C’était complet dans tous les hôtels dans le centre-ville de Montréal au cours des derniers jours. Slafkovsky fera assurément ses débuts dans la LNH dès la saison prochaine. Il est mature le jeune slovaque. À 14 ans, il habitait déjà en appartement en Finlande pour poursuivre sa carrière au hockey. Très jeune, il jouait déjà avec des hommes. 

Toujours en première ronde, le Canadien a aussi opté pour un autre joueur slovaque en Filip Mesar, un défenseur, au 26e rang. Puis coup d’éclat, le Canadien procède à deux transactions impliquant des choix de repêchage et… Alexander Romanov, pour faire l’acquisition d’un autre grand gaillard de 20 ans, Kirby Dach, des Blackhawks de Chicago, un centre de 6’4″ et 215 lb. C’était le prix à payer pour un joueur de talent comme Dach, selon Hughes. Et le Canadien a de la profondeur chez les défenseurs dans l’organisation. C’est un Martin St-Louis enflammé qui a donné le coup d’envoi à ce premier repêchage à Montréal depuis des lunes. Il faut mentionner cependant que Montréal a été la ville hôtesse du repêchage de la LNH de 1963 à 1985 sans interruption. Saint-Louis a eu droit à une ovation. Nathan Gaucher des Remparts de Québec a été le tout premier Québécois repêché au 22e rang en première ronde par les Ducks D’Anaheim, l’équipe qui a repêché le plus grand nombre de joueurs de la LHJMQ. Au total 19 joueurs de la LHJMQ ont été repêchés. Une fois de plus, le Canadien a fait chou blanc ou presque en repêchant un Franco-ontarien, Cédrick Grondin au 127e rang, et le Québécois Miguel Tourigny au 216e rang. Au 33e rang, le Canadien a également sélectionné un joueur au gros gabarit en Owen Beck. Le plan de match du Canadien était visiblement de se donner du muscle, raison pour laquelle ils n’ont pas choisi Shane Wright comme prévu par les pseudo-experts comme tout premier choix. 

La prochaine étape est le marché des agents libres le 13 juillet 2022. La machine à rumeur est en marche, les noms de Pierre-Luc Dubois, Jeff Petry, reviennent souvent dans les discussions. Kent Hughes a été surpris en pleine conversation avec l’agent de Carey Price, puis tantôt en conversation avec Ron Hextall le directeur-gérant des Penguins de Pittsburgh. Hughes n’a pas fini de nous surprendre. Il y a un vent de renouveau positif chez le Canadien, ne manque plus qu’un autre Guy Lafleur ! En terminant, l’ex-directeur général du Canadien, Marc Bergevin, s’est fait discret à la table des Kings de Los Angeles.

Las OlasLe Pois Penché

Michel Bureau

Le Bureau des Sports