//Le Canadien doit échanger Carey Price

Le Canadien doit échanger Carey Price

Michel Bureau
Le Bureau des sports / Le Canadien ne sera vraisemblablement pas dans les séries d’après saison, et ce pour une quatrième fois au cours des cinq dernières saisons.

La dernière fois que le Canadien a fait un bon bout de chemin en série, venant à une victoire de la grande finale de la Coupe Stanley ce fut en 2010 avec…Jaroslav Halak devant le filet. En relève à Price blessé, Halak fut exceptionnel. Et pourtant, le Canadien a échangé Halak aux Blues de St-Louis, en retour de Lars Eller et Ian Schultz, assurément pas la meilleure transaction dans l’histoire du Canadien. Aucun des deux joueurs n’évolue pour les Canadiens. Le tricolore a cependant démissionné un peu trop vite dans le cas D’Eller, qui a gagné la coupe Stanley avec Ovechekin et les Capitals en 2018.

Halak a fait courir les foules lors d’un événement promotionnel au lendemain de la transaction. Aujourd’hui avec Rask et les Bruins de Boston, Halak forme le meilleur tandem de gardien de but dans la LNH. L’an dernier, les Bruins ont pris part à la grande finale de la Coupe Stanley. Le Canadien faut-il le rappeler n’a toujours rien gagné avec Price devant le filet, un bon gardien certes, mais pas un gagnant. En Cayden Primeau avec le Rocket de Laval, club école du Canadien, le tricolore a son gardien d’avenir. Pourquoi attendre avant d’en faire son gardien numéro un maintenant?  De toute façon le Canadien ne va nul part.

Le Canadien a eu des gardiens d’exception dans son histoire, mais surtout des gagnants: Jacques Plante, Ken Dryden, et Patrick Roy ont tous gagnés la Coupe Stanley avec les Canadiens. Bergevin a eu l’audace d’échanger PK.Subban, très populaire auprès des partisans. Le temps est venu d’échanger Price, parce que the price it’s not right a dix millions $ par année. La valeur marchande de Price est sérieusement à la baisse, mais il y a assurément une équipe dans l’Ouest du Canada qui a un certain intérêt pour le gardien du Canadien originaire de la région de Vancouver.

Le Gustave
Partagez par courriel