//Super Bowl 2021 et Covid

Super Bowl 2021 et Covid

Michel Bureau
Le 7 février 2021, devant des spectateurs (un certain nombre du moins), sera présenté à Tampa Bay le 55e Super Bowl.

Jamais dans l’histoire de la NFL l’équipe de la ville hôte n’a pris part à cette classique. Les Buccaneers de Tampa Bay qui compte dans l’alignement un Québécois, Antony Auclair, et le quart vedette Tom Brady (43 ans), mais toujours aussi alerte, ont des chances d’y prendre part. Il y a cependant encore loin de la coupe aux lèvres. Les Chiefs de Kansas City, champions de l’an dernier, sont encore les favoris pour remporter les grands honneurs avec un quart comme Patrick Mahomes, tout est permis. En espérant qu’il ne tombe pas au combat en raison du Covid, sinon les Chiefs sont dans le trouble. Les Packers de Green Bay et le bon vieux Aaron Rodgers 37 ans, sont également au nombre des équipes qui ont de bonnes chances de rafler les grands honneurs, tout comme les Bills de Buffalo. Et il y a également Drew Brees, le quart des Saints de La Nouvelle-Orléans qui a 41 ans est encore en grande forme. Décidément, les vétérans ont le pôle position cette année. Qui a dit qu’il fallait être jeune pour être dominant ?

Le Super Bowl est l’événement sportif le plus populaire en Amérique du Nord, et Covid ou pas, ils seront encore des millions devant le téléviseur pour assister à cet événement sportif, et possiblement en gang. Ce ne sera pas nécessairement facile pour la police de Legault de faire respecter le couvre-feu, tout particulièrement le dimanche 7 février 2021. Le Super Bowl ce n’est pas comme regarder un bon film avec sa conjointe dans le confort douillet de son salon, c’est autre chose. Ils seront possiblement 5 000 partisans privilégiés dans les gradins qui auront déboursé un montant important pour assister à ce match. C’est ce qui a été permis par les autorités de la santé publique en Floride durant la saison, 5 000 spectateurs, et peut-être un peu plus. Ils ne sont pas frileux en Floride.

Les Chiefs une nouvelle dynastie…. Les Bills de Buffalo dans le rétroviseur

Les Chiefs ne sont pas rassasiés, ils sont aussi affamés que l’an dernier. Ils ont terminé la saison avec la meilleure fiche dans la NFL (14-2), les Packers et les surprenants Bills de Buffalo suivent avec des fiches identiques de (13-3). Patrick Mahomes est dominant, il trouve toujours le moyen de se sortir d’impasse avec une bombe.  Il est non seulement un excellent passeur, mais aussi le quart le plus mobile de la NFL. Mahomes mise aussi sur un des meilleurs receveurs de passes dans la NFL en Kelce, et Hill n’est pas vilain non plus. Les Chiefs ont également une solide défensive. Les Bills ont aussi un quart très mobile et un excellent passeur en Josh Allen, une révélation. Les Bills ont le meilleur (sur papier) receveur de passes dans la NFL avec Stefon Diggs, 127 réceptions pour 1535 verges de gain. Et si le pointage est serré, ils auront l’avantage à cause de leurs botteurs de dégagement et de précision. Corey Bojorquez est le meilleur botteur de dégagement dans la NFL avec une moyenne de 50,8, et Tyler Bass est quatrième dans le circuit pour les bottés de précision. C’est un botté de placement qui a fait toute la différence dans le match contre les Colts D’Indianapolis en première ronde victoire de 27-24 des Bills. Et pour ce qui est des retours de bottés de dégagement, encore là, les Bills viennent en tête de liste avec Andre Roberts, quatrième dans la NFL. 

Les Packers qui tout comme les Chiefs ont obtenu un laissez-passer pour le premier tour, seront aussi frais et dispos pour entreprendre les séries avec le bon vieux Aaron Rodgers. Les Packers sont classés dans le top dix en défense et sur les unités spéciales. Tout est possible en série d’après-saison, mais il y a un obstacle majeur cette année… le maudit Covid, un coriace adversaire invisible, dont il faut tenir compte. En terminant, je m’en voudrais de ne pas souligner l’excellent travail du tandem David Arsenault — Pierre Verchevall à la description des matchs de la NFL sur RDS.

Le Pois PenchéCarnaval des couleurs 3e édition
Partagez par courriel