//Les Canadiens(es) les plus forts(es) au monde

Les Canadiens(es) les plus forts(es) au monde

Michel Bureau
Finalement, la présentation des Jeux Olympiques au Japon vivement contesté par un fort pourcentage de la population à la hauteur de 60%, aura été un succès. Le Canada a tiré son épingle du jeu avec 24 médailles, 18 par les femmes.

La femme la plus forte au monde est une Québécoise, une Canadienne, Maude Charron en haltérophilie. En se couvrant d’or, elle succède à une autre Québécoise Christine Girard qui avait aussi gagné l’or aux Jeux de Londres. Le Canadien Damian Warner fut couronné Dieu du stade en remportant l’épreuve ultime des Olympiques, le décathlon, lui qui travaille avec un Québécois Jean-François Ménard pour la préparation mentale. Nos filles nous ont également fait honneur au softball avec une médaille de bronze, sans oublier une médaille d’or au soccer, contre toute attente. En canoë sprint, nos Canadiennes ont récolté une médaille d’or et une de bronze. En cyclisme, je m’en voudrais de passer sous silence la médaille de bronze de Laurianne Genest de Lévis.

Le Canadien Andre De Grasse a également tiré son épingle du jeu avec une récolte de trois médailles, une d’or et deux de bronze. Il a été le tout premier Canadien à gagner une médaille aux Jeux de Tokyo. Le Canadien Evan Dunfee a fait preuve de courage à la marche 50 kilomètres en décrochant le bronze. En passant, saviez-vous qu’une médaille d’or rapporte 20000$ à un athlète au Canada, alors que dans d’autres pays on donne jusqu’à 260000 $ pour une médaille d’or. Mais certains athlètes monnayent leurs médailles à gros prix comme c’est le cas pour Andre De Grasse qui touche 30 millions $ en publicité. La plus belle histoire de ces Jeux, assurément la plus romantique, fut cette demande en mariage du boxeur David Lemieux à Jennifer Abel à l’aéroport Trudeau, et elle a dit OUI !

Les petites vites de Québec…

J’ai croisé la semaine dernière Marc Bergevin crinière au vent rue des Braves à Québec, il était en compagnie de sa conjointe au volant d’une rutilante porsche décapotable de couleur orange. David Savard, maintenant avec le Canadien après avoir gagné la Coupe Stanley avec le Lightning de Tampa Bay, a effectué le lancer traditionnel de la première balle lors d’un match d’équipe Québec au Stade Canac dans la ligue Frontier, il a eu droit à une ovation monstre des 5 000 spectateurs sur place. Le stade Canac de Québec est l’un des plus vieux en Amérique du Nord, il date de 1938.  Plusieurs comédiens (es) étaient de passage à Québec la semaine dernière pour le tournage d’un film. Benoit Brière, Gaston Lepage, Marie-Pier Morin, notamment, ont séjourné au Château Laurier pendant leur séjour dans la vieille capitale.

Las OlasLe Pluvier
Partagez par courriel