//L’impact de Montréal défait face à Nashville!

L’impact de Montréal défait face à Nashville!

Sajed Mohamad
L’impact de Montréal a succombé face à Nashville ce mardi 27 octobre 2020, par un score de 1-0.

Bien que la différence ne soit que d’un seul but, il faut quand même admettre que les statistiques sont contre l’impact sur plusieurs points. Si le match a prouvé quoi que ce soit, c’est sûrement que la défense de l’Impact n’était pas là, du moins, pas assez présente. Le gardien de but C. Diop n’a pas pu réagir correctement à tous les ballons, notamment le tir à ras de terre à la 33e minute du match, qui le leur a coûté, justement. La défense s’est fait malmener à plusieurs reprises lors du match, les statistiques le démontrent : l’Impact n’a que 6 tirs pour 2 cadrés, alors que Nashville a tiré 16 fois, pour 6 cadrés. Une domination qui se montre écrasante en faveur de Nashville. Les défenseurs auraient dû rester concentrés sur le match, sur les attaquants de Nashville qui étaient assez nombreux, et dont les passes étaient nombreuses et variées.

De plus, l’Impact n’a pas su adapter son jeu selon les règles de l’arbitre, qui, sur 15 fautes commises, a donné 3 cartons jaunes aux défenseurs du club montréalais. D’ailleurs, le match aurait très bien pu finir sur une égalité, si Quioto avait attendu patiemment la passe de Bojan, ou bien si Bojan avait donné la passe une seconde plus tôt ; cette action leur a coûté un but, qui a été refusé par l’arbitre pour cause de hors-jeu. Après ce résultat désolant, il reste quand même de l’espoir pour les bleus qui sont actuellement classés à la neuvième place au tableau, avec 6 points de retard comparés au New England ou encore les New York Red Bulls. Contre Nashville, l’Impact s’est présenté sur le terrain avec un dispositif connu et régulier, qui tient sa force de ses ailiers et de son milieu, le fameux 4-1-2-1-2. Avec l’ancien joueur de Tottenham Hotspurs et un ancien joueur du FC Barcelone au milieu, l’Impact aurait normalement dû dominer le milieu de terrain.

En effet, avec Wanyama du côté défensif et Bojan du côté offensif, le milieu de l’Impact aurait dû en ressortir plus grand. Il est vrai que l’entraîneur du club, le célèbre Thierry Henry, possède encore aujourd’hui une forte renommée dans le monde du soccer, mais il n’en reste pas moins que la saison actuelle sous sa direction n’est pas très bien partie… Certes, il a recruté de grands joueurs lors des deux derniers Mercato, mais son bilan ne s’annonce pas bien du tout. Sur 22 matchs, il a gagné 7, avec 2 nuls et 13 défaites. Il est vrai que le bilan n’est pas prometteur, mais il n’en reste pas moins que, compte tenu des circonstances actuelles très difficiles, il faut lui accorder une chance. La saison est encore loin d’être terminée, et il ne faut pas oublier que, dans le monde du sport, rien n’est joué à l’avance. On espère fortement que l’Impact de Montréal saura se rattraper ce dimanche face à Orlando City, soi-disant à domicile. L’Impact de Montréal reste une grande équipe au cœur de la MLS, une équipe qui tient le cœur de tous les supporters montréalais entre ses mains. Force à l’Impact !

Le Pois Penché

Étudiant en littératures de langue française, passionné de soccer, des arts, théâtre, cinéma, musique et jeux vidéo.

Partagez par courriel