//TVA Sports au banc des punitions

TVA Sports au banc des punitions

Michel Bureau
TVA Sports au banc des punitions pour manque de civisme dans les communications.

Je suis dans le domaine des communications depuis déjà une quarantaine d’années, j’ai été témoin de toutes sortes de choses. Je me souviens qu’un directeur de programmation d’une station de radio était entré de plein fouet dans le hall d’entrée d’une station avec son auto, frustré d’avoir été mis à la porte comme un vulgaire sac de vidanges. J’ai aussi frais en mémoire la réaction d’un populaire animateur de radio dans les années 1960-1970, qui a été mis au courant que son show ne serait pas de retour sur les ondes par un tiers. Il a attendu le directeur de la programmation à la station avec une arme à feu, fort heureusement le DG en question avait prolongé son heure de lunch, et que la secrétaire a eu la présence d’esprit d’appeler la police évitant ainsi le pire. J’ai moi aussi été remercié la veille d’un match après trois ans de loyaux services à la description de matchs de hockey. On m’a contacté par téléphone pour me dire que je ne serais pas de retour au micro.

TVA Sports vient de mettre à pied une vingtaine d’employés à cause de la pandémie, les cotes d’écoute ont fondu comme neige au soleil parce qu’il n’y a pas de hockey de la LNH, et du Canadien au petit écran. TVA Sports perd 10 millions $ par année en moyenne depuis sa fondation. Ce ne sont pas les vedettes de la station qui ont écopé, mais ceux qui vont au front chaque jour qui s’investissent corps et âme. Daniel Melançon a été remercié à Salut Bonjour après quinze ans à se lever aux petites heures dans la nuit pour se rendre à la station, congédié un vendredi tout juste après son intervention, et remplacé par un gars qui est à TVA Sports depuis seulement trois ans, probablement un ami de… Une mince consolation, les employés congédiés vont toucher 95 % de leurs salaires pendant deux mois.

Mikaël Lalancette, assigné au hockey dans la LHJMQ (Ligue de hockey junior majeure du Québec), a aussi été remercié de ses services. Louis-Philippe Neveu, nommé tout récemment producteur exécutif à TVA Sport, affirme dans un communiqué que les habitudes des amateurs de sport ont changé pour expliquer la décision de la station, foutaise. Geneviève Mercier, faire valoir de Jean-Charles Lajoie, a aussi été remerciée. Je doute fort que les vedettes de TVA Sport acceptent une légère baisse de salaire par solidarité pour leurs collègues. Il y a beaucoup trop de joueursnalistes dans le métier, la plupart ont les mains liées, et déjà un très bon compte en banque. Personnellement, j’aurais sacrifié certains joueursnalistes pour garder mes bons soldats.

C’est normal de faire certaines coupures en cette période de pandémie, mais il y a une façon de faire les choses. Ce ne sont pas nécessairement les bonnes personnes dans les bons sièges, c’est vrai dans le monde des communications, mais aussi dans la société en général. Et il y a le manque d’imagination de certains décideurs. Il y a présentement du hockey de calibre en Europe, du baseball professionnel au Japon. TVA Sports c’est un beau contenant, mais pas de contenu. TVA Sports n’a pas gagné la faveur populaire non plus en bloquant son signal aux abonnés de Bell à un moment donné, alors que pour une rare fois le Canadien était en série d’après saison. Les amateurs n’en ont rien à cirer d’un conflit entre TVA Sports et RDS.

Carnaval des couleurs 3e édition
Partagez par courriel