Une série mondiale New York-New York

Ce serait une première dans la riche histoire du baseball majeur, une série mondiale entre deux équipes de la même ville. Les étoiles semblent alignées pour cela. Les Blue Jays ont une bonne attaque, mais hormis Manoah (9-2), et le Canadien Romano (17 matchs sauvegardés), ils n’ont pas beaucoup de profondeur au monticule. Les Blue Jays n’ont pas comblé les départs de Rob Ray et Marcus Siemen. Au baseball, comme disent les Américains, « ’The name of the game it’s pitching ». Les Yankees sont bien garnis en lanceurs partants avec notamment Garrett Cole, 4e au chapitre des retraits sur trois prises dans le baseball majeur et Taillon (8-1). 

Dans l’histoire du baseball majeur, les équipes championnes pouvaient compter sur deux à trois lanceurs partants fiables. A titre d’exemple, les Cards de Saint-Louis dans les années 60, avec l’as Bob Gibson et Steve Carlton, les Dodgers de Los Angeles avec Koufax et Drysdale, puis dans les années 80, avec Fernando Valenzuela et Hershiser, les A’s D’Oakland avec Jim « ’Catfish » Hunter et Vida Blue, etc. Bref, un one two punch, qu’une équipe doit avoir pour aspirer aux grands honneurs. Une menace sérieuse pour les Yankees ce sont les Astros de Houston qui comptent eux aussi sur deux excellents lanceurs partants en Justin Verlander et Valdez, dans le top 10 des meilleurs lanceurs dans l’américaine.

Et il y a les Red Sox de Boston qui viennent d’effectuer toute une remontée au classement, après un début de saison laborieux, mais il y a encore loin de la coupe aux lèvres. De plus, les Yankees ont une attaque aussi redoutable que n’importe quelle formation avec comme chef de file Aaron Judge, meneur au chapitre des points comptés, et des coups de circuit avec 28, deuxième dans le département des points produits. Giancarlo Stanton connaît également une saison à la hauteur de son talent, chez les meneurs pour les points produits dans l’américaine avec 47, et 17 circuits, Rizzo connaît aussi une excellente saison avec 49 points produits, et 19 circuits. Les trois joueurs vedettes des Yankees totalisent 64 circuits jusqu’à maintenant, soit plus que plusieurs formations dans le baseball majeur. Les Yankees ont également une excellente défensive.

Dans la Nationale, plusieurs prétendent que ce sera finalement l’année des Mets, mais pour accéder à la Série mondiale, il y a une étape importante à franchir les Dodgers de Los Angeles. Les Mets ont de bons lanceurs, Carrasco, Bassitt et Diaz, une bonne attaque avec Alonso, meneur au chapitre des coups de circuit dans la Nationale avec 22, Escobar et Lindor. Mais les Dodgers ont un one two punch au monticule avec Gonsolin (9-0) et Anderson (8-0), invaincu au moment de mettre sous presse, sans oublier le vétéran Clayton Kershaw. Une série mondiale entre les Mets de New York et les Yankees (la série du métro), c’est une possibilité, mais il y a encore beaucoup de matchs à jouer.

Poussières de losange….

Bataille générale en fin de semaine dernière entre les Angel’s de la Californie et les Mariners de Seattle. C’était quasi monnaie courante alors que Pedro Martinez était lanceur partant chez les Expos. D’ailleurs, Tim Wallach au troisième but était toujours sur un pied de guerre lorsque Pedro était d’office, s’assurant de protéger Pedro en tout temps, de beaux souvenirs ! La casquette noire des Yankees de New York est la plus populaire en Amérique du Nord. Le Québécois Abraham Toro, j’ai eu la chance de le voir jouer dans l’uniforme des Orioles D’Ahuntsic dans la ligue de baseball Junior Élite du Québec, tire son épingle du jeu avec les Mariners de Seattle.

Il n’y a pas de baseball professionnel à Montréal, à Québec et Trois-Rivières oui. Les Capitales sont premiers dans la ligue Frontier. C’est la fièvre du baseball dans la vieille capitale. Il y a deux autres équipes canadiennes dans le circuit Ottawa et les Aigles de Trois-Rivières. Le baseball gagne en popularité dans la région de Québec. Michel Laplante, le président des Capitales, a bon espoir que Montréal aura éventuellement son équipe, à défaut d’une équipe dans le baseball majeur, ce serait intéressant que Montréal ait une franchise dans la ligue Frontier, un circuit professionnel. Le calibre de jeu est fort intéressant. Et si vous êtes un amateur de baseball, je vous invite à venir voir jouer les Capitales dans le vieux stade Canac, venez vivre l’expérience !

Photo principale :  Les Yankees vs les Blue Jays

Mains LibresLe Pluvier

Michel Bureau

Le Bureau des Sports