À l’ombre du château. [Conte] (Texte no. 24)

Robert Clavet

À son arrivée, contre toute attente, Sophiana l’attendait. Tout de go, elle déclara d’un ton grave : « Nékolia a quitté son corps charnel, mais, désormais, il sera encore davantage présent en ton esprit. » En tenant un…

À l’ombre du château. [Conte] (Texte no. 23)

Robert Clavet

Un peu plus tard, une étoile naissante attira l’attention du jeune homme. Inopinément, celui-ci se souvint de ces paroles de Nékolia : « Pour être vraiment conscient de soi, de ce que nous sommes vraiment, nous devons…

À l’ombre du château. [Conte] (Texte no. 22)

Robert Clavet

Accompagné de trois cent soldats, qui le suivaient à la queue leu-leu, Philippe approchait de l’endroit décrit par Agnès. Il ouvrit enfin la fameuse porte et, à sa grande surprise, aperçut la jeune femme qui…

À l’ombre du château. [Conte] (Texte no. 21)

Robert Clavet

La stratégie consistait à donner l’illusion d’attaquer le château de Tréblinor, mais en se préparant plutôt à assaillir la forteresse de Mordevor. La réponse d’Agnès arriva promptement : Ribot portait toujours la bague sceau à son…

À l’ombre du château. [Conte] (Texte no. 20)

Robert Clavet

Le châtelain donna alors au postulant trois petits coups du plat de son épée sur son épaule gauche, en disant simultanément : « Au nom de Dieu, de Saint Michel et de Saint Georges » ; et il conclut :…

À l’ombre du château. [Conte] (Texte no. 19)

Robert Clavet

Le lendemain, juste avant le départ de Nékolia, Philippe déploya l’étendard de la guerre. Bartholomé, dont la culture était vraiment très générale, reçut le mandat d’ajouter à son enseignement les techniques de guerre grecques et…

À l’ombre du château. [Conte] (Texte no. 18)

Robert Clavet

Philippe n’allait pas être en reste. Il allait porter une chemise en toile blanche ; un long gilet sans manche assorti à la pelisse de la fiancée, mais avec des gueules d’hermine à l’encolure ; une veste…

À l’ombre du château. [Conte] (Texte no. 16)

Robert Clavet

Comme certains cloîtres avaient dégénéré en bordels et en cavernes de voleurs, que l’Église s’employait à réformer, anticipant ainsi de quelques siècles la Réforme protestante, le père d’Albéric s’était assuré de la qualité du monastère…