Désormais ma demeure, de Nicholas Dawson

Ricardo Langlois

Julia Kristeva dirait que " l’expérience amoureuse repose sur le narcissisme et son aura du vide. " (1) Une condensation métaphysique s’impose. Un univers de solitude, un vide d’amour. La dépression devenue une oraison. Je lis un…

Livres à Noël, suggestions

Myriam Lessard

Noël est à nos portes et il vous manque encore quelques cadeaux à offrir ? Ou bien, êtes-vous simplement à la recherche de bons moments de lecture durant les vacances des fêtes ? J’ai choisi pour vous…

Kevin Lambert, Tu aimeras ce que tu as…

Ricardo Langlois

Kevin Lambert sera mon héros. « Il distribue des fluides. Il échappe à tous les châtiments. Il essaie d’être cohérent avec son génie » (1). Le ciel de Chicoutimi est en train de s’effondrer, mais il reste…

Job et le problème du mal. (Texte no.…

Robert Clavet

Job déplore que Dieu s’en prenne à des justes alors qu’Il laisse des méchants accroître leur puissance. Mais il conserve sa foi en Dieu et entrevoit même la possibilité de rencontrer Celui-ci face à face…

Michel Tremblay, Offrandes musicales

Ricardo Langlois

Chez Michel Tremblay, il y a le blues de l’humain, la recherche identitaire du Québécois. Même s’il déclare détester le genre biographique, je constate, à la lecture de ses écrits, un riche portrait de la…

Hélène Dorion, Mes forêts

Ricardo Langlois

L’écriture d’Hélène Dorion, un coup de foudre. J’étais étudiant à l’UQAM. Je connaissais tout d’Anne Hébert et de Saint-Denys Garneau. Il me fallait plus de livres encore pour trouver mon chemin, pour m’aider à survivre…

Francis Catalano, l’origine du futur

Ricardo Langlois

Francis Catalano se donne tous les pouvoirs. Il n’y a aucun impératif. Un essai historique revu et corrigé. Une pensée personnelle et anarchiste liée à la réappropriation possible d’un temps libertaire. Des réflexions historiques « sous…

Rachel Leclerc, La chambre des saisons 

Ricardo Langlois

On m’avait prévenu : tu vas adorer La chambre des saisons. Des éloges faites par de brillants poètes (Claude Paradis, Daniel Guénette) m’ont convaincu. La beauté du paysage. Le retour au pays de l’enfance. Le…