//La Havane, les bars mythiques

La Havane, les bars mythiques

Martine Ousset
Dans tous les vieux hôtels les bars sont magnifiques, dont le Ambos Mundos, l’hôtel où séjournait Ernest Hemingway. 

Manuel Suarez, pianiste depuis 38 ans, vous ravira d’un répertoire international.  La vie en rose d’Edith Piaf, les Feuilles mortes d’Yves Montand, et tous les classiques vous seront joués de mains de maître. Mentionnons aussi Le Saratoga, avec son bar au lobby et à la piscine sur le toit et, en contraste, l’hôtel Packard, tout nouveau, qui offre un design contemporain audacieux.  

Dans les rues de La Havane, des bars surgissent de l’obscurité et des musiciens d’exception y égaient les touristes.  N’hésitez pas à les découvrir et ce, en toute sécurité. Parmi les bars incontournables, mentionnons, La Floridita, jeune de ses 60 ans, la mecque du désormais célèbre Daiquiri. Un Daiquiri, puis un Mojito, inventé au Bodiguita del Medio, vous feront vivre des plaisirs fort appréciés par Hemingway. 

Pour vivre La Havane, les hôtels, bien sûr, mais les petits bars sont accueillants et chaleureux. Le Buena Vista Social Club, qui a fait un tabac au Québec, a sa maison natale, La Taverna Cafe, à la Plaza Viaja. Douze musiciens, style Big Band, avec chanteurs et danseurs, plaisirs festifs et joie de vivre garantis. Les bars de La Havane sont mythiques, sans doute, mais toujours bouillants de vie!

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.

Partagez par courriel