//Le Château Montebello fait peau neuve

Le Château Montebello fait peau neuve

Bernard Gauthier

Saviez-vous que le célèbre Château Montebello de la chaîne Fairmont à Montebello célébrera son 90e anniversaire de fondation l’an prochain ?

crédit: Patricia Beauregard

C’est la plus grande structure de bois rond au monde et l’établissement a complété sa première phase de rajeunissement en 10 mois. Il s’agit de l’aile Champlain et de ses 50 chambres bien rénovées. « Malgré les ajustements, l’âme du chalet est très bien conservée et son cachet unique met en valeur la chaleur du bois rond amélioré dans un environnement de couleurs plus froides pour adoucir l’ensemble des améliorations », explique Jennifer Wilson, spécialiste du marketing digital et des relations publiques, Château Montebello.

crédit: Château Montebello

crédit: Château Montebello

crédit: Château Montebello

À son avis, l’objectif des rénovations était de conserver les matériaux et les meubles en très bon état comme les têtes de lit, tables de chevet et le meuble sur lequel est posé le téléviseur dans les chambres rustiques. « Un ébéniste local a même sablé et verni les meubles, ce qui nous a permis de conserver cette authenticité d’antan. » Les salles de bains ont été le plus gros défi. Elles ont des lumières encastrées, de grands miroirs et des lignes aux couleurs pâles tracées en toute simplicité. D’autres phases sont à venir, dont les dates restent à déterminer. Au total, la chaîne Fairmont prévoit investir 17,5 M$ une fois tous les travaux terminés.

crédit: Patricia Beauregard

Séjourner au Château Montebello, ne serait-ce qu’une nuit ou deux, est un passage obligé pour quiconque en a quelque peu les moyens. Un retour dans le passé qui nous rappelle que l’établissement fut construit sur les terres d’une ancienne seigneurie, achetée en 1674 de la Compagnie des Indes Occidentales par l’Évêque Laval, le premier prélat du Québec et acquise en 1801 par la célèbre famille Papineau. Elle y construisit le Grand Manoir qui se dresse toujours sur la propriété.

En février 1930, l’endroit où se dresse maintenant Fairmont Le Château Montebello, on ne trouvait qu’une clairière dans la forêt. À peine quatre mois plus tard, le monumental pavillon de cèdre rouge que nous connaissons aujourd’hui était terminé. Ce projet était l’oeuvre d’un Américain d’origine suisse, Harold Saddlemire. Inspiré par les grands hôtels des Alpes suisses, il baptisa le projet « Lucerne en Québec ».

Voilà pour la petite histoire telle que décrite dans un guide du château. Aujourd’hui, les activités sportives et les expériences culinaires sont venues s’y ajouter et tous les clients y trouveront de quoi les satisfaire. Du simple jeu de hockey sur table au sous-sol au kayak sur la rivière des Outaouais, la liste des activités est longue. Massage, natation, golf, spa, tennis, badminton, vélo et une magnifique marina où il possible de louer aussi bien un ponton qu’un bateau pour partir à la pêche.

crédit: Château Montebello

crédit: Château Montebello

crédit: Château Montebello

crédit: Bernard Gauthier

Pour ce qui est de la salle à manger, les clients ont droit à un brunch très complet au petit déjeuner incluant saumon fumé, crêpes, frappés aux fruits (smoothies), etc. Chaque fois que la température le permet, un BBQ est proposé tous les soirs d’été sur la terrasse. Des producteurs locaux assurent l’approvisionnement en viandes et légumes de saison au château. Le coût est de 62 $ par personne, taxes et service en sus.

crédit: Château Montebello

crédit: Château Montebello

crédit: Château Montebello

La réputation du Château Montebello n’est plus à faire. Dès mon arrivée, j’ai vite été conquis par son charme rustique et sa superbe architecture. À l’arrière du bâtiment, son environnement naturel face à la rivière des Outaouais est unique, bien préservé et surtout entretenu avec grand soin.

crédit: Bernard Gauthier

crédit: Bernard Gauthier

Les plus vieux de ma génération se souviendront que le Château Montebello fut l’hôte du G7 en 1981, alors que les chefs d’État des 7 pays industrialisés, dont Pierre-Elliott Trudeau et Ronald Reagan se rencontrèrent pendant deux jours pour discuter d’économie et de politique.

La chaîne Fairmont compte plus de 80 hôtels à son actif.

Château Montebello

Fairmont

https://www.youtube.com/watch?v=bhxcxuVTZJg

Journaliste en radio, télévision et dans plusieurs médias écrits depuis plus de 35 ans, Bernard Gauthier a été rédacteur en chef émérite au Magazine Circuit Industriel (MCI) après avoir occupé les fonctions de rédacteur en chef pendant plus de 10 ans. Chroniqueur touristique à ses heures, il publie un compte-rendu de ses voyages sur le site La Métropole. Bernard Gauthier a parcouru l’Europe, les États-Unis, le Canada, les Caraïbes et quelques pays en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Scandinavie, en Russie et en Asie du Sud-Est dont l’Indonésie (Bali), Singapour et le Vietnam.

Partagez par courriel