//Le Gite Loiselle, un havre de repos à Trois-Rivières

Le Gite Loiselle, un havre de repos à Trois-Rivières

Martine Ousset
Il y a à peine quelques années, Trois-Rivières était pour moi une ville historique du Québec, une affiche sur l’autoroute.  Quelques connaissances originaires de Trois-Rivières m’en parlaient avec beaucoup d’émotions.  À ma récente visite, je suis tombée sous le charme du Gîte Loiselle.

La deuxième plus vieille ville en Amérique du Nord a été fondée en 1634 et les traces de son histoire sont encore bien visibles dans le magnifique quartier du Vieux Trois-Rivières où l’on peut admirer plusieurs édifices érigés pendant la période de la Nouvelle-France.  La rue principale, la rue Des Forges, avec ses petits bars et ses restaurants, tient son nom des Forges du Saint-Maurice et plonge dans le Fleuve Saint-Laurent.  La rue Des Ursulines dégage un parfum Vielle France tout à fait unique. Mentionnons aussi les immeubles historiques et les maisons coquettes, si bien mises en valeur par les amoureux de Trois-Rivières.

La découverte du Gîte Loiselle a accru encore davantage mon amour de cette ville.  L’histoire du Gîte Loiselle est fascinante. Construite à la fin du XIXe siècle, cette maison recèle de magnifiques éléments architecturaux, des boiseries de chêne et des antiquités parfaitement mises en valeur par Liette Genest et Mario Houle, couple adorable, tricoté serré par 38 ans de mariage et de travail commun, dont vingt ans dans le domaine de l’alimentation et de la restauration. L’histoire de l’acquisition du Gîte Loiselle est étonnante. Le Gîte n’était pas mis en vente et Liette en le voyant lors d’un voyage en a rêvé. Le temps est passé et un jour, à l’occasion de l’achat d’une autre maison, le notaire mentionne qu’il connaît un gîte à vendre, le Gîte Loiselle. Croyant à une forme de prémonition et écoutant sa passion, Liette et Mario vendent leur nouvelle acquisition sans l’habiter et achètent le Gîte Loiselle.   En 2009, le rêve devient réalité, au grand bonheur de ce couple passionné qui s’engage dans cette nouvelle aventure avec enthousiasme.

Le Gîte Loiselle offre quatre chambres et deux appartements meublés où l’on ressent l’amour des hôtes pour leur vocation d’aubergiste. Les hôtes reçoivent chaleureusement leurs invités. Les chambres offrent tout le confort moderne dans une ambiance romantique d’une élégance qui évoque les grandes demeures bourgeoises d’autrefois. Le salon chaleureux avec son foyer et ses fauteuils confortables incitent à la détente. Les petits déjeuners sont servis dans la salle à manger. L’expérience en restauration des propriétaires se ressent, tout est délicieusement parfait. Monsieur est aux fourneaux et madame, avec sa joie de vivre contagieuse, fait l’accueil tout en faisant la conversation et suggère des activités intéressantes à Trois-Rivières.

Le petit déjeuner est copieux et excellent, un petit tour en cuisine, elle est digne d’un grand restauran. Le gîte sert aussi de résidence familiale au couple. Un joli balcon donnant sur la rue des Ursuline, un stationnement pour la voiture et un espace pour le vélo s’avèrent aussi fort appréciés. Nous vous recommandons l’un des meilleurs restaurants-bar-terrasse de Trois-Rivières, Le Buck Pub Bistro (lire notre article : Le Buck, le pub gastronomique à Trois-Rivières. http://lametropole.com/gastronomie/le-buck-pub-gastronomique-a-trois-rivieres/) situé à deux pas du Gîte.  Votre séjour au Gîte Loiselle que du bonheur !

Gîte Loiselle, 836 rue des Ursulines, Trois-Rivières 819-375-2121

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.

Partagez par courriel