Les Alpes suisses, la gastronomie et ski sans compromis

Les Alpes suisses, la gastronomie et ski sans compromis. Par Martine Ousset.
Le bureau de tourisme des Alpes suisses était à Montréal pour nous présenter cette magnifique région.

Les Alpes suisses comprennent la haute montagne du col du Petit-Saint-Bernard à l’ouest jusqu’au Col de Resia à l’est.  Les Alpes suisses font partie des Alpes centrales.  Le point culminant des Alpes suisses et de la Suisse est la pointe Dufour à 4634 mètres à proximité de la frontière italo-suisse.  La plus haute montagne située entièrement sur le territoire suisse est le Dom des Meschabel à 4545 mètres ! Les Alpes suisses sont un endroit fabuleux pour le ski alpin ou le ski de fond, l’alpinisme, le vélo et bien plus.  Les sportifs seront comblés par la beauté de la nature hivernale. L’été, la Suisse compte un réseau de 62 000 km de sentiers bien balisés, dont 23 000 km en zones montagneuses.  Plusieurs montagnes attirent des alpinistes du monde entier.  Le réseau de transport est très étendu.  Chaque village de montagne est accessible par transports publics.

La cuisine suisse est excellente. La fondue au fromage, la raclette, les Rösli, les fromages et, bien sûr, les divins chocolats sans compter le veau à la zurichoise, véritable délice.  L’évidence, on mange très bien en Suisse.  Grands ou petits hôtels sont charmants et l’accueil est chaleureux.  Les Suisses aiment recevoir. Pour nous présenter leur belle région l’Office du tourisme des Alpes a choisi une célèbre brasserie du Vieux-Montréal, Holder au 407 rue McGill (514-849-0333).  Le restaurant est magnifique, une vraie brasserie française, animée, cuisine irréprochable et service de qualité supérieure, l’un des joyaux de Montréal.  Le bar, pourvu d’un excellent cellier, parfait pour un apéro ou un accord mets-vins.

Best of the Alps : passion, vocation et luxe

« Depuis plus de 30 ans, Best of the Alps capture cette manière de vivre particulière, dans les onzes destinations uniques des Alpes : Chamonix-Mont-Blanc, Cortina d’Ampezzo, Courmayeur, Crans-Montana, Davos Klosters, Garmisch-Partenkirchen, Kitzbühel, Lech/Zürs am Arlberg, Mégève, Seefeld et St Anton. Le charme intemporel et le caractère unique de ces endroits ont généré un grand sens d’attachement à la région, créé une identité et permis une grande liberté d’esprit qui fait que les gens reconnaissent et saisissent leurs chances pour réaliser leurs rêves.

Les destinations de Best of the Alps partagent une nature intacte et bon nombre des sommets les plus spectaculaires du monde : le Cervin, les pointes du Arlberg ou des Dolomites, la triade Eiger, Mönch, Jungfrau ou le Mont-Blanc. Découvertes par les grimpeurs et aventuriers de l’âge d’or de l’alpinisme dans la seconde moitié du XIXe siècle, les destinations de Best of the Alps sont parmi les pionniers d’une pensée visionnaire. À la fois cosmopolite et enraciné dans le riche patrimoine régional, on y honore l’esprit pionnier des ancêtres qui, riches d’idées et vivant intensément la nature, s’installèrent ici il y a des siècles pour se bâtir une modeste vie paysanne. C’est grâce au travail inlassable de ces premiers colons, à leur ténacité et leur fort attachement au terroir que naquit cette manière de vivre durablement dans une communauté active, source constante de grands talents, de cadres, d’entrepreneurs, d’artisans, de paysans et de sportifs.

Progressivement développées au cours d’un siècle et demi, les infrastructures historiques des communes ont toujours constitué un terrain propice à l’innovation, au savoir-faire, à la qualité et à la diversité. Depuis l’arrivée des amateurs de sports d’hiver à St. Moritz en 1915, les premières sont au rendez-vous : la première école de ski, où l’on a développé un style célébré dans le monde entier (sur le Arlberg), la première remontée mécanique (à Davos) ou encore les premiers Jeux olympiques d’hiver (à Chamonix-Mont-Blanc en 1924). Ces valeurs essentielles sont partagées par les treize destinations classiques des Alpes, et elles restent très présentes dans la vie de tous les jours : un clair “oui” à la tradition et un sens juste de l’excellence qui distingue les destinations de Best of the Alps, voilà ce qui relie les treize communes entre elles. La joie de vivre unique aux Alpes est le patrimoine que nous voulons transmettre à la génération prochaine. Best of the Alps vous invite à faire la connaissance des gens fascinants de ces endroits, de vivre la beauté de la nature et de célébrer le style de vie de ces treize destinations incomparables. » (Extraits du site Web).

Web : http://www.bestofthealps.com

Le Pluvier

Martine Ousset

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.