//Joël Denis le rebelle

Joël Denis le rebelle

Michel Bureau
La Maison d’édition de Charlevoix lancera en novembre 2020 : Joël Denis le rebelle une biographie que j’ai eu le plaisir d’écrire sur l’un des artistes les plus multifonctionnels de sa génération, Joël Denis, qui a marqué, dans les années 60-70, l’histoire de la musique au Québec.

Joël Denis se dévoile dans ce livre, ses succès, sa descente aux enfers après la publication d’une photo nue, de dos, avec sa famille en page frontispice d’un journal à potin (Télé Radio-Monde), une photo qui a fait scandale à l’époque. À un point tel que Joël Denis ne pouvait plus sortir de chez lui sans être pointé du doigt, son beau-frère venait lui porter des victuailles à la maison. Des animateurs à la radio cassaient ses disques en ondes, ses enfants étaient victimes de sarcasme à l’école. C’était après sa visite dans la suite 1742 de l’hôtel Reine Elizabeth, lors du bed in de John Lennon et de Yoko Ono, il y a déjà plus de cinquante ans. Un événement marquant dans l’histoire de Montréal.

Joël Denis est monté sur scène pour la première fois en 1958. Toujours actif à 84 ans, il est en plein bouillonnement. Dans le livre,  Joël Denis le rebelle , on apprend qu’il a été témoin d’un combat digne de la WWF (World Wrestling Federation) entre la Poune, avec qui il aimait prendre une petite bière, et Alys Robi. Le producteur Denis Héroux parlait de Joël Denis comme d’un phénomène sociologique au Québec, au même titre que les Beatles. Il a été d’ailleurs l’un des premiers artistes à faire de la publicité à la télévision.

Joël Denis a une personnalité forte et ne s’en cache pas et il est un homme à femmes. Les filles étaient en pâmoison devant les animateurs de Jeunesse d’aujourd’hui. La famille de Joël Denis était l’une des plus populaires du Québec dans les années 60-70. Il a pris part en deux occasions au défilé de la Saint-Jean-Baptiste, il était du défilé lors de la fameuse émeute de 1968. La grande comédienne Louise Marleau, a déjà préféré prendre un verre avec Joël Denis plutôt qu’avec son amoureux de l’époque l’ex-Premier ministre Pierre-Elliott Trudeau. On a déjà menacé Joël Denis à ses débuts à La Cave un bar qui présentait des spectacles. Il faut ajouter que Joël Denis pouvait chanter deux fois la même chanson devant une belle femme en décolleté, ce qui pouvait soulever l’ire du monsieur. Il a déjà refusé des contrats parce qu’on lui avait demandé de chanter son YaYa , une chanson qui lui colle à la peau, qui fut un gros succès commercial, mais qu’il déteste chanter. Pierre Marcotte a dit de lui qu’il était un délinquant fini, mais très talentueux.

Claude Dubois a campé chez Joël Denis pendant quelques jours, Claude était dans la grosse misère. Pour sa part Joël, pour qui tout baignait dans l’huile, était propriétaire, pendant cette période, de rutilantes Jaguar, Mercedes, de bateaux, dont un 38 pieds, grosse maison à Chambly, Joël Denis lui a ouvert les portes toutes grandes. Dubois a même été la nounou des enfants pendant un certain temps. L’histoire raconte qu’il invitait chez lui dans sa luxueuse maison le quêteux du village à prendre un repas. Mais comme c’est le cas pour plusieurs artistes, Joël Denis a fait de mauvais investissements, mais s’en tire bien. Joël possède un condo à Brossard, avec vue imprenable sur le fleuve, et est l’heureux propriétaire d’une Mini Cooper.

Joël Denis a connu une carrière fantastique échelonnée sur plus de soixante ans. Jeunesse d’aujourd’hui, l’émission culte de l’époque à Télé-Métropole, a fait des grandes vedettes de Joël Denis et Pierre Lalonde. Puis, il y a eu Les Tannants avec Shirley Théroux et Pierre Marcotte, une autre émission qui a eu  les meilleures cotes d’écoute. Joël Denis fait même une comparaison avec La Petite Vie. Pierre Marcotte raconte que les fermiers faisaient les foins plus tôt pour ne pas manquer l’émission!

Joël Denis, artiste multi fonctionnel, a également été la vedette d’un film à succès dans les années 60, Pas de vacances pour les idoles, il tient le rôle principal de ce film inspiré du film des Beatles, Hard day’s night . Il a aussi joué plusieurs rôles dans des télé séries, la liste est longue. Il a fait danser le YaYa à plus de deux cents personnes à La Malbaie début août, avec la révélation de la Voix 2020, Philippe Tremblay. Un moment magique de voir Philippe 17 ans, chanter le YaYa avec Joël Denis 84 ans. Rien ne l’arrête, il travaille en studio à la sortie d’un prochain disque, et il a bien hâte au retour à la normale, et donner des spectacles aux quatre coins du Québec. Il se considère privilégié d’être en aussi bonne forme à son âge. Et il en a fait la démonstration une fois de plus lors de son passage à l’émission L’Univers de Janette Bertrand à Radio-Canada animée brillamment par France Beaudoin, le 10 octobre 2020. Les gens vont découvrir aussi que Joël Denis est un homme de cœur dans le livre Joël Denis le Rebelle,  en vente dans toutes les bonnes librairies, dès cet automne.

Le Pois Penché
Partagez par courriel